×
Erreurs de casting
Erreurs de casting Par Ahlam NAZIH
Le 28/09/2022

Parmi les annonces de la rentrée universitaire, deux grandes nouvelles: un record de 2.350 recrutements pour les universités en 2023, et la fin des... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Français accusé par le FBI: La justice marocaine favorable à l'extradition aux Etats-Unis

Par L'Economiste| Le 08/08/2022 - 15:29 | Partager
Français accusé par le FBI: La justice marocaine favorable à l

Du nouveau dans l'affaire Sébastien Raoult, l'étudiant français accusé par le FBI dans une affaire de cybercriminalité. La Cour de Cassation du Maroc a prononcé un "avis favorable" à l'extradition vers les Etats-Unis du Français, indique lundi l'AFP, citant un document officiel.

Dans une décision rendue le 20 juillet, la juridiction "n'a pas ordonné" l'extradition du Français de 21 ans, incarcéré depuis deux mois au Maroc, mais s'y est dite "favorable", a expliqué à l'AFP une source marocaine proche du dossier. L'extradition elle-même ne peut être décidée que "par le Premier ministre sur proposition d'une commission réunissant aussi les ministres des Affaires étrangères et de la Justice", a-t-elle précisé à l'AFP.

Pour motiver sa décision, la Cour de Cassation indique que la demande d'extradition a été présentée par les Etats-Unis "dans le délai prévu par la loi", accompagnée de tous les documents nécessaires (mandat d'arrêt, résumé des faits et informations sur l'identité du suspect). La juridiction précise également que les "crimes" pour lesquels il est réclamé par les Américains "ont leurs équivalents dans le code pénal marocain" et ajoute que "la demande d'extradition remplit toutes les conditions exigées par la loi".

AFP