×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Flexibilité du dirham/ 2e phase: Ce qu’en dit Jouahri

    Par L'Economiste| Le 20/10/2019 - 20:05 | Partager
    Flexibilité du dirham/ 2e phase: Ce qu’en dit Jouahri

    Pour le gouverneur de la banque centrale, le Maroc est en mesure de passer à la deuxième phase de flexibilité du dirham dès le premier signe d'un choc externe, tel qu'une flambée des prix du pétrole. Abdellatif Jouahri a fait cette annonce dans une interview à Bloomberg, en marge des assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale à Washington.

    "Après la première phase de réformes de l'année dernière, Bank Al-Maghrib continuera de maintenir la cotation du dirham dans un panier euro-dollar avec un ratio de 60% à 40% respectivement" a indiqué la wali de Bank Al-Maghrib (BAM), rappelant que la prochaine étape consiste à élargir davantage la bande de fluctuation dès le premier signe d’un choc externe sur l’économie nationale.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc