×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Fès-UEMF: La Chaire "Femmes en Sciences" opérationnelle

Par L'Economiste| Le 17/06/2021 - 14:08 | Partager
Fès-UEMF: La Chaire "Femmes en Sciences" opérationnelle

C'est officiel. L’Université Euromed de Fès et l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) misent sur l’inclusion et l’égalité des genres dans le domaine de l’Intelligence Artificielle (IA).

C'est ce qui ressort de l'accord avalisé ce jeudi 17 juin 2021 entre Pr Mostapha Bousmina, président de l'UEMF d'une part et Salim M. Al Malik, Directeur Général de l’ICESCO, d'autre part. Avalisée à l'issue de la visite du responsable de l'ICESCO à l'UEMF, la création d’une nouvelle chaire intitulée « Femme en Science » est dédiée aux travaux de Recherche & Innovation dans le domaine de l’Intelligence Artificielle. Cette nouvelle création vient renforcer la motivation et l’engagement des deux partenaires qui font de l’égalité une base fondamentale et oeuvrent, entre autres, à favoriser l’inclusion et la diversité dans l’intelligence artificielle plus particulièrement, un domaine qui est devenu aujourd’hui un levier de développement et de progrès dans plusieurs secteurs d’activités.

Concrètement, cette chaire se donne comme mission de créer un cadre de référence pour y conduire et développer des travaux de recherches en partenariat avec le monde industriel marocain. Avec une telle vision, l’impact et d’autant plus fort. L’UEMF compte ainsi attirer davantage de doctorants et surtout des doctorantes dans le domaine de l’IA, avec une volonté affichée de soutenir et favoriser l’innovation et l’entrepreneuriat dans le secteur du numérique. Les futur.es chercheurs / chercheuses pourront de ce fait tisser des liens avec les meilleurs laboratoires du monde grâce au large réseau de partenaires de l’UEMF via son École sur l’Ingénierie Digitale et l’Intelligence Artificielle (EIDIA), première école d’Ingénieurs dans ce domaine à l’échelle Euro-Afrique.

"La coordination et la gestion de cette chaire est confiée à la Professeure Maha Gmira, experte reconnue en intelligence artificielle", souligne-t-on. Et de préciser que Mme Gmiraest spécialiste et enseignante à l’Ecole d’Ingénierie Digitale et d’Intelligence Artificielle ayant réalisé sa thèse de doctorat à l’École Polytechnique de Montréal, dans l’un des centres d’excellence mondial sur l’IA, la science des données pour la prise de décision en temps réel IVADO, CIRRELT, GERAD, etc. et le MILA dirigé par Pr. Yoshua Bengio.

Aujourd’hui, elle est membre de plusieurs instituts et groupes de recherche prestigieux, reconnus comme chefs de file mondiaux en science des données et en intelligence artificielle : chaire d’excellence du Canada.

Y.S.A

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc