×
Gâchis
Gâchis Par Ahlam NAZIH
Le 09/08/2022

Contrairement à d’autres pays, au Maroc, que vous soyez diplômé ou pas, cela ne change pas vraiment grand-chose à la probabilité que vous vous retrouviez en dehors du marché de... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Fès-Meknès: les impacts du Covid sur le nombre d'entreprises affiliées à la CNSS en 2020

Par L'Economiste| Le 05/04/2022 - 08:35 | Partager
Fès-Meknès: les impacts du Covid sur le nombre d

La crise du Covid a fortement fait reculer le nombre d'entreprises affiliées à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Selon les données concernant l'année 2020, le nombre d'entreprises affiliées à chuté de 55,8%, alors que les emplois déclarés ont baissé de 45,5%, contre des replis respectifs de 48,3% et 35,4% au niveau national, indique un rapport de l'Observatoire Marocain de la TPME.

L'assouplissement des règles sanitaires décidé par les autorités, en juillet 2020, a eu un impact immédiat sur les déclarations des emplois, qui ont retrouvé des niveaux quasi-similaires à ceux de juillet 2019, à l'exception des entreprises opérant dans les secteurs des "Activités immobilières" et de "l'hébergement et la restauration", dont les déclarations d'emplois ont baissé respectivement de 23,5% et 21,5%.

La situation financière des TPME de la région Fès-Meknès faisait ressortir, lors de l'exercice de 2019, des marges de liquidité et de solvabilité limitées, ainsi qu'une trésorerie nette positive qui reflètent un manque de dynamisme de leurs activités. Ainsi, à fin 2019, la région concentrait près de 9,2% du total des entreprises déclarées au niveau national, à la DGI, à la CNSS ou à l'OMPIC, soit 52,759 entreprises actives dont 94% sont des micro-entreprises ayant un chiffre d'affaires individuel inférieur à 3 millions de DH.