×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • Flash

    Fès : Le musée de la culture juive finalisé en mai 2022

    Par L'Economiste| Le 17/04/2021 - 17:42 | Partager
    Fès : Le musée de la culture juive finalisé en mai 2022

    Franc succès de la première réunion du comité scientifique du musée de la culture juive de Fès qui s’est tenue, hier à Fès.

    Présidé par Serge Berdugo, secrétaire général du Conseil des communautés israélites du Maroc, ce comité est composé notamment de Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM), Jamae Bayda, directeur des archives du Maroc, Zhour Rhihel, directrice et conservatrice du musée juif marocain de Casablanca, Abdelaziz Idrissi, directeur du musée Mohammed VI, outre le wali de la région, le président du Conseil régional, le président du CRT et le directeur de l’Ader-Fès. La réunion de ce 16 avril 2021 était l’occasion de parapher une convention relative à l’acquisition des objets d’art qui seront exposés dans ce musée.

    Signé par le ministre de la Culture, Othmane El Ferdaous, le wali Essaid Zniber, le président du CR, Mohand Laenser et le président de la FNM, Mehdi Qotbi, cet accord vise le financement de l’achat d’objets d’arts judaïques de grande valeur patrimoniale. Selon les explications fournies par Fouad Serrhini, directeur de l’Agence de développement et de réhabilitation (Ader-Fès), en charge de la maîtrise d’ouvrage du projet, «le musée de la culture juive de Fès sera fin prêt en mai 2022». D’un investissement de 11,81 millions de DH, cet édifice est en cours de construction. Les membres du comité scientifique se sont d’ailleurs redus sur place pour s’enquérir des travaux. Ils ont également visité le musée d’art arabo-musulman (musée Batha) dont les travaux de restauration devront prendre fin en juillet prochain.

    Pour Mehdi Qotbi, «à travers ces deux musées, Fès donne un message au monde que le Maroc est un pays d’ouverture et de tolérance». Le président de la FNM «se dit fier de l’intérêt porté par SM le Roi au développement de la culture muséale au Maroc». Pour sa part, Serge Berdugo a noté que «le musée de la culture juive de Fès, d’une haute portée symbolique né de la vision éclairée de SM le Roi, s’inscrit dans la conception de l’identité nationale unique et diverse gravée dans le préambule de la constitution de 2011». «Cette initiative royale dépasse l’univers muséal pour rendre justice à notre passé commun et met en relief la défense et la conservation du patrimoine matériel et immatériel de l’affluent hébraïque de l’identité nationale», estime le secrétaire général du Conseil des communautés israélites du Maroc.

    Joint par vidéoconférence, Mikael Guigui, dirigeant de Vinyl Factory, et fils du regrettable Dr Armand Guigui, président de la communauté israélite de Fès et région, s’est dit prêt pour apporter son soutien à toute initiative. Même promesse auprès d'Eddy-Richard Toledano, PDG de Locafinance, et bien d'autres personnalités.

    Y.S.A

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc