×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Fès: Le maire El Azami fait ses adieux

Par L'Economiste| Le 07/05/2021 - 11:29 | Partager
Fès: Le maire El Azami fait ses adieux

Photos souvenirs avec les conseillers communaux, discours émotionnel, et bilan...Driss El Azami El Idrissi, maire PJD de la ville de Fès semblait faire des adieux lors de la session du conseil communal tenue jeudi 6 mai 2021.

Au total, 17 points étaient à l'ordre du jour de cette 18e et dernière assemblée de la Commune de Fès au titre de la période 2015-2021. Qualifié de "médiocre" par l'opposition, le bilan de cette mandature a été vivement défendu par le maire affirmant "qu'in fine c'est au citoyen de juger l'action communale". "Certes, nous n'avions pas les moyens financiers dont disposait l'ancien conseil, mais nous avons pu instaurer la légalité et la sérénité, et réalisé entièrement ou partiellement 65% des projets programmés dans le plan d'action communal (PAC)", défend El Azami. Et de reconnaître que "35% des projets propres au conseil de la ville n'ont pas été programmés. Idem pour 25% des projets prévus dans le cadre des partenariats".

Le maire a rappelé que le PAC a été élaboré dans le cadre d'une démarche participative associant toutes les composantes de sa mairie, et au-delà (acteurs économiques et société civile...). Autre point important, d'après l'élu de la capitale spirituelle, la mairie qui avait hérité une drôle d'ardoise et notamment des dettes totalisant 1,7 milliard de DH et des jugements en faveur des tiers de l'ordre de 150 millions DH, a tout fait pour assainir la situation.

"Actuellement, nous n'avons aucune dette et notre conseil n'a engagé aucun emprunt", félicite El Azami. "Nous avons réussi dans la gestion de certains dossiers et failli dans d'autres...et nous n'avons jamais prétendu l'exhaustivité. Si c'était à refaire, nous ferions mieux...mais, croyez moi, notre ville est sur la bonne voie et son attractivité est justifiée par les projets en cours et le nombre d'entreprises créées en 2020, malgré un contexte de crise", conclut le maire.

Y.S.A

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc