×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Espagne: la natalité à son plus bas niveau

    Par L'Economiste| Le 11/12/2019 - 15:43 | Partager
    Espagne: la natalité à son plus bas niveau

    Un total de 170.074 bébés ont vu le jour au premier semestre 2019 en Espagne, soit le niveau de natalité le plus bas enregistré dans le pays ibérique depuis 1941, indique, mercredi, l'Institut national de la statistique (INE). Le nombre des naissances a reculé de 11.292 bébés au premier semestre de l'année en cours, soit une baisse de 6,2% par rapport à la même période de 2018, précise l'INE.

    Le chiffre des naissances de mères étrangères a représenté 21,5% du total, contre 20,1% l’an dernier. La natalité continue de diminuer pour la dixième année consécutive en Espagne, à l'exception de l'année 2014 qui a enregistré 427.595 naissances, soit 2.000 de plus qu'en 2013.

    Concernant le nombre de décès, quelque 215.478 personnes sont mortes à fin juin dernier dans le pays ibérique, en baisse de 5,4% par rapport au premier semestre 2018.

    L'Espagne a enregistré ainsi un solde naturel négatif de 45.404 individus au cours des six premiers mois de 2019, soit un chiffre similaire à celui de l'année précédente, ce qui confirme la tendance négative affichée depuis 2015.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc