×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

Dubaï Financial Services Authority: BBoA obtient une licence de 4è catégorie

Par L'Economiste| Le 24/03/2020 - 19:04 | Partager
Dubaï Financial Services Authority: Bboa obtient une licence de 4è catégorie

BMCE Bank of Africa a obtenu une licence de 4ème catégorie de la Dubaï Financial Services Authority (DFSA), qui permettra au groupe marocain de faciliter des transactions commerciales et financières allant jusqu'à 200 millions USD. Lors d'une cérémonie organisée récemment à l'occasion de l'ouverture à Dubaï d'un bureau de la BMCE Bank of Africa, le DG du groupe Mohamed Agoumi a relevé que la Banque, qui focalise sur le financement du commerce entre l'Afrique et l'Asie, la Chine notamment, vise à travers ce nouveau Bureau à faciliter les flux commerciaux entre ces deux blocs à hauteur de 200 millions USD au titre de la première année.

Ce montant devrait doubler dans les trois prochaines années, a souligné le responsable de BMCE Bank of Africa dans un communiqué. Le groupe, qui opère à Londres depuis 2007, vise à faciliter l'implantation de banques et d'investisseurs du Golfe dans les pays de l'Afrique subsaharienne, a-t-il ajouté. "Investir en Afrique gagne en importance pour les investisseurs du Golfe arabe (...) Nous sommes présents dans 34 pays et 20 groupes en Afrique, ce qui renforce notre capacité de faciliter l'installation de ces investisseurs et des banques dans les marchés subsahariens", a poursuivi Agoumi.

Par ailleurs, le DG de BMCE Bank of Africa a écarté la probabilité d'une rupture des chaines commerciales entre la Chine et l'Afrique, dans le sillage de la propagation du nouveau Coronavirus, prévoyant néanmoins quelques retards dans les opérations de livraison des marchandises destinées à l'Afrique. "Nous serons indulgents avec nos clients en termes de facilités et de délais de remboursements car nous savons ce qu'ils endurent en ces temps difficiles", a-t-il dit.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc