×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Drame d’Essaouira : Les conseillers rejettent la motion d’interpellation du PAM

    Par L'Economiste| Le 27/11/2017 - 17:42 | Partager
    Drame d’Essaouira : Les conseillers rejettent la motion d’interpellation du PAM

    La Chambre des Conseillers a rejeté, aujourd’hui, lors d’une séance plénière, la motion d’interpellation du gouvernement au sujet du "drame de Sidi Boulaalam (province d’Essaouira). La motion avait été présentée la semaine dernière par le groupe du PAM qui imputait au gouvernement la responsabilité de ce drame. Le Chef du Gouvernement disposait ainsi d’un délai de six jours pour présenter devant cette Chambre la réponse du gouvernement. Celle-ci est suivie d’un débat sans vote, selon l’article 106 de la Constitution.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc