×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

Croissance: La BAD optimiste pour le Maroc en 2021

Par L'Economiste| Le 08/07/2020 - 14:03 | Partager
Croissance: La BAD optimiste pour le Maroc en 2021

La reprise est-elle pour l'année prochaine? La Banque africaine de développement (BAD) semble en tout cas optimiste quant à un potentiel un rebond de l'économie marocaine. Celle-ci devrait retrouver des couleurs en 2021 après une année marquée par la crise actuelle du Covid19.

"La croissance du PIB devrait revenir à 4 % au Maroc dans l'hypothèse d'un retour de l'activité à la normale en 2021", estime ainsi la BAD dans un supplément à son rapport annuel "Perspectives économiques en Afrique 2020".. L'institution africaine affirme également que les déficits du budget et du compte courant devraient s’améliorer et atteindre respectivement de 4,8 % à 5,3 %, et de 4,2 % à 5,3 % du PIB".

"Comme partout ailleurs, la pandémie de Covid-19 a modifié les perspectives économiques du Maroc en 2020, indique la Banque, soulignant que "la crise qui affecte les principaux partenaires commerciaux du Maroc (l’Espagne, la France, l’Italie et l’Allemagne) impactera les exportations, notamment à celles de phosphate naturel et ses produits dérivés qui ont représenté la moitié des exportations et un dixième du PIB en 2018–2019".

E.M.G.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc