×
Profil bas
Profil bas Par Mohamed CHAOUI
Le 03/10/2022

Les élections partielles de jeudi dernier dans 4 villes se sont déroulées sans tapage au niveau national. Les résultats ne sont pas favorables à la majorité. Ce qui... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Création du «Cercle d'amitié Maroc-Israël»

Par L'Economiste| Le 04/12/2021 - 08:23 | Partager
Création du «Cercle d

Le «Cercle d’Amitié Maroc-Israël», présidé par Gabriel Banon, un ancien conseiller de Yasser Arafat, vient de voir le jour à Casablanca, indique l'Association, qui a été autorisée jeudi par les autorités administratives compétentes.

Lors de cette assemblée constitutive, les membres ont élu leur conseil d’administration : Gabriel Banon (président), Jacques Knafo (vice-président), Mustapha Sehimi (secrétaire général), Jean-Luc Martinet (trésorier), Mohamed Berrada, Souad Mekkaoui, Nadia Salah, Valérie Benjio, Abdelkader Retnani et Naïm Guessous. Ce Cercle entend œuvrer dans le cadre de la Déclaration historique du 22 décembre 2020 signée entre la délégation américano-israélienne de haut niveau et le Maroc qui "a mis l'accent sur l’ouverture d'une ère nouvelle dans les relations entre le Royaume du Maroc et l'État d’Israël".

Ce texte de référence souligne en particulier l'intention des deux pays "d'établir des relations fraternelles et diplomatiques complètes" en encourageant la coopération dans de nombreux domaines, note le Cercle d’Amitié. Dans l’orientation donnée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Cercle compte ainsi inscrire ses activités et son programme d’action dans cette même perspective, sur la base des principes énoncés dans cette Déclaration. Il se veut un cadre de dialogue et d'échanges axé sur le développement des relations culturelles, économiques et sociétales entre les deux pays et les deux peuples. Il a également pour objectif de promouvoir le référentiel des valeurs universelles pouvant accompagner les principes d'une paix juste et durable entre les Palestiniens et les Israéliens au Moyen-Orient.

Les statuts de l’Association sans but lucratif sont régis par les dispositions du Dahir n° 1.58.376 du 15 novembre 1958 tel qu'il a été modifié par le Dahir portant loi n° 1-73-283 du 6 Rabiaa I 1393 correspondant au 10 avril 1973.

L'Association a pour but de contribuer à la promotion et au développement des liens entre le Maroc et Israël. A ce titre, elle a pour objectifs :

- d'œuvrer pour la coopération entre le Maroc et Israël dans la culture, les sciences, l’enseignement, la recherche, les arts et les actions caritatives israélo-marocaines.

- L'échange d'expériences et d'informations d'ordre culturel et scientifique entre ses adhérents et ce par l'organisation de rencontres, séminaires et conférences, au Maroc et à l'étranger;

- La création et l'entretien des rapports entre ses membres et le renforcement des liens avec d'autres associations similaires au Maroc et à l'étranger;

- La diffusion des connaissances et d'informations relatives à la promotion de la coopération entre le Maroc et Israël.