Comment RAM booste son offre pour la saison estivale

Par L'Economiste| Le 26/04/2022 - 10:34 | Partager
Comment RAM booste son offre pour la saison estivale

Royal Air Maroc renforce son programme de vols pour la saison estivale. La compagnie nationale a annoncé, mardi, qu’elle proposera 6 millions de sièges sur 80 liaisons aériennes à travers les quatre continents. Au total, neuf aéroports du Royaume seront reliés à 77 autres à travers le monde. Cette offre permet ainsi à la compagnie de rétablir une grande partie des routes aériennes fermées depuis la crise sanitaire. Avec l’ouverture des nouvelles lignes telles que Tel Aviv et Dubaï, la compagnie entend recouvrir près de 90% de son réseau de 2019. Le renforcement de l’offre de siège touchera tous les continents.

Sur Europe où vivent d’importantes communautés de Marocains, RAM proposera plus de 2,2 millions de sièges, soit quelque 437 fréquences par semaine qui relieront 9 aéroports marocains à 32 aéroports du Vieux continent. Depuis la France, elle offre 890.000 sièges et 400 vols hebdomadaires sur 28 routes aériennes reliant 9 aéroports de l’Hexagone à 8 villes du Royaume. Les lignes reliant 8 aéroports marocains à Paris (CDG et Orly) offriront, à elles seules, 121 fréquences par semaine, précise la RAM.

Sur le reste de l’Europe, 43 routes aériennes relieront 22 aéroports européens à 8 villes marocaines pour une capacité de plus de 1,3 million de sièges. La Compagnie proposera ainsi 237 fréquences par semaine. Les routes aériennes où résident de grandes communautés de Marocains du Monde et qui connaissent une forte demande en été, seront renforcées. Les lignes reliant Casablanca à Barcelone, Bologne, Malaga, Madrid, Bruxelles, et Milan, passeront à un double vol quotidien.

En Afrique, RAM renforce son réseau qui passera à 25 routes aériennes et une offre de 900.000 sièges. Quelque 110 fréquences par semaine seront proposées. La compagnie recouvrira progressivement le réseau dont elle disposait sur le continent avant la crise du Covid 19. Par ailleurs, près de 500.000 sièges sont prévus en Amérique du Nord et 200.000 au Moyen-Orient.

E.M.G.