×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Colères aux frontières

Par L'Economiste| Le 13/08/2020 - 14:57 | Partager
Colères aux frontières

Les mesures prises pour l'ouverture des frontières sont mal acceptées et suscitent l'ire des voyageurs, rapatriés ou autres. Les tests PCR et sérologiques ne peuvent pas être obtenus en moins de 48h. Or le Maroc impose de montrer des résultats ayant moins de deux jours.

De plus, il semblerait maintenant que seules des compagnies nationales, avions et bateaux, puissent travailler. La situation dans les ports et aéroports devient difficile.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc