×
 Merci!
Merci! Par Meriem OUDGHIRI
Le 07/12/2022

L’Histoire s’est écrite sous nos yeux. Celle qui a fait soulever tout un peuple. Celle qui a donné de l’adré­naline. Celle qui a montré la combativité et le souffle d’une... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Charte de l'investissement: le projet de loi-cadre adopté

Par L'Economiste| Le 06/10/2022 - 08:10 | Partager
Charte de l

La Commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants a adopté, mercredi à la majorité, le projet de loi-cadre n° 03-22 formant Charte de l'investissement. Ce texte vise notamment à porter la part de l'investissement privé aux deux tiers de l'investissement total à l'horizon 2035.

Lors de cette séance, quelque 152 amendements aux articles du projet de loi-cadre ont été proposés par les groupes parlementaires, dont 23 émanant de la majorité et 129 de l'opposition.

Dans une déclaration à la MAP, le ministre délégué auprès du chef du gouvernement, chargé de l'Investissement, de la Convergence et de l'évaluation des Politiques publiques, Mohcine Jazouli, a souligné que l'adoption de ce texte intervient en application des hautes orientations royales, appelant à la mise en place, dans les meilleurs délais, d'une nouvelle Charte compétitive de l'investissement.

"Cette charte constituera un nouveau départ à même de faire du Royaume une destination internationale des investissements, en plus d'apporter une valeur ajoutée au Maroc, de contribuer à la création davantage d'emplois et de réduire les inégalités socio-spatiales", a également expliqué Jazouli. A noter que ladite charte permettra aussi de l'investissement dans des secteurs prioritaires.