×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Chakib Alj: « Il est primordial de recouvrer les créances dues par l’Etat »

Par L'Economiste| Le 28/09/2020 - 16:08 | Partager
Chakib Alj: « Il est primordial de recouvrer les créances dues par l’Etat »

Le président de la CGEM a appelé à accélérer la capitalisation des entreprises lors d’un point de presse tenu ce lundi 28 septembre à Casablanca. « C’est aujourd’hui plus qu'une exigence, c’est une nécessité », a indiqué, Chakib Alj, lors de la présentation des propositions de la CGEM pour la Loi de Finances 2021.

Le patron des patrons a en outre estimé que l’allégement des conditions pour les opérations de structuration et d’apports en capital « permettra de faire émerger une nouvelle génération d’entreprises solides, compétitives qui pourra porter les projets industriels de substitutions aux importations et le "Made in Morocco" ».

Il a également évoqué les problèmes de trésorerie des entreprises dans ce contexte de crise. "La trésorerie des entreprises pâtit fortement de la crise et pour nous, il est logique et primordial de recouvrer les créances dues par l’Etat, avant de s’orienter vers d’autres financements", a fait savoir Alj. Ce dernier appelle d’ailleurs à accélérer la réforme de la TVA, "un impératif majeur et urgent".

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc