Ce que coûte la dégradation de la qualité de l’air

Par L'Economiste| Le 04/11/2018 - 19:28 | Partager
Ce que coûte la dégradation de la qualité de l’air

La dégradation de la qualité de l’air a un énorme coût. D’après une étude relative au coût de dégradation de l'environnement réalisée en 2018 par le secrétariat d'État chargé du développement durable, la baisse de la qualité de l’air causerait des pertes estimées à 9,7 milliards de DH. L’étude montre une augmentation du taux de dégradation à 1,05 %, a expliqué la Secrétaire d'État chargée du développement durable, Nezha El Ouafi, lors de la présentation du bilan de l'exercice 2018 et du plan d'action 2019 de son département.

Les coûts de dégradation de l'eau (1,26% du PIB) et ceux des déchets (0,4% du PIB) ont toutefois diminué, souligne le département. Ces progrès ont été constatés selon les premiers résultats du programme national d'assainissement liquide (PNA) et du programme national des déchets ménagers (PNDM), ajoute l’étude.