×
«Tounés»
«Tounés» Par Abouammar Tafnout
Le 12/08/2022

Ce fût un temps où on nous chantait les louanges du «modèle tunisien», qui allait montrer l’exemple et démocratiser ce que l’administration américaine appelle zone Mena... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

"Caucus africain 2022": A Marrakech, l'Afrique appelle à un allègement rapide de sa dette

Par L'Economiste| Le 07/07/2022 - 11:01 | Partager
"Caucus africain 2022": A Marrakech, l

Les travaux de la réunion du Groupe Africain des ministres des Finances et des gouverneurs des Banques centrales des 54 Etats africains membres de la Banque mondiale et du Fonds Monétaire International "Caucus Africain" ont pris fin mercredi à Marrakech. Cette rencontre s'est soldée par l'adoption d'un Document final baptisé "Déclaration de Marrakech". Il s'agit d'un document dans lequel les participants ont appelé le Groupe de la Banque Mondiale (GPM) et le FMI à un allègement de la dette "rapide", "complet" et "important" afin d'aider l’Afrique à se remettre des répercussions négatives engendrées par la crise pandémique liée à la Covid-19 et par la crise ukrainienne, et à minimiser leurs risques sur les perspectives de croissance.

Les participants ont aussi appelé à veiller à la mise en œuvre rapide de l’engagement pris lors du Sommet du G7 (juin 2022), relatif notamment, au besoin urgent d'améliorer les cadres multilatéraux de restructuration de la dette et de relever les défis des vulnérabilités liées à la dette. Ils ont de même appelé les institutions de Bretton Woods (IBW) à accélérer les travaux concernant une architecture mondiale de la dette et à soutenir l'appel de la région au G20 pour une extension de l'Initiative de suspension du service de la dette (DSSI).