×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Casablanca/propreté : Lourde facture … pour quel résultat ?

    Par L'Economiste| Le 25/06/2019 - 12:54 | Partager
    Casablanca/propreté : Lourde facture … pour quel résultat ?

    893 millions de DH HT par an. C’est ce que coûtera dorénavant la propreté aux Casablancais. Comme nous l’avions annoncé, les nouveaux contrats de gestion déléguée de la propreté à Casablanca entreront en vigueur avant la fin du mois de juin ( "Voir: Casablanca/Propreté : Les nouveaux contrats entrent en vigueur). Ce mode de rémunérations forfaitaires annuelles, partagées par les 2 délégataires (et plus onéreux que les anciens), devrait en principe se traduire par une amélioration de la qualité des services de collecte.

    Les nouveaux contrats (au cahiers de charges plus pointilleux) ont comme pour particularité : l’obligation de résultat, l’amélioration des prestations, la collecte nocturne, l’initiation au tri bi-flux… C’est en tous cas ce que promettent les nouveaux délégataires, en attendant des résultats concrets sur le terrain.

    A.E.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc