×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Barrage Oued Martil fin prêt

    Par L'Economiste| Le 19/01/2019 - 11:21 | Partager
    Barrage Oued Martil fin prêt

    L’état d’avancement des travaux de construction du barrage Oued Martil a atteint 98%, et devrait atteindre 100% dans "les semaines à venir", selon des données du ministère de l'Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau. Les travaux de construction des composantes de cet ouvrage hydraulique ont été finalisés, alors qu’ils ont atteint 85% pour la construction des routes d’accès et des plateformes et 50% pour la paroi moulée et les travaux d’aménagement de la zone de restitution aval, selon ces données fournies lors d’une visite du ministre de l'Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara au site de ce chantier.

    Avec une retenue de 120 millions de m3 et un volume annuel régularisé de 70 millions de m3, cet ouvrage hydraulique a été érigé afin de sécuriser les besoins en eau potable de la ville de Tétouan et de sa région côtière au-delà de l’horizon 2030, et d’assurer la disponibilité de l’eau pour l’irrigation des périmètres agricoles d’une superficie dominée de 1.000 hectares, tout en protégeant la ville de Tétouan et la vallée de Martil des inondations. Cet ouvrage, dont la construction a nécessité une enveloppe budgétaire d’environ 1,6 milliard de dirhams, est l’un des grands barrages "les plus complexes et les plus compliqués", étant donné les caractéristiques géo-technique "fort délicates" de son emplacement, selon les données du ministère, qui notent qu’il s’agit du 6e barrage le élevé au Maroc, avec une hauteur d’environ 100 mètres et une longueur de plus de 560 mètres. Amara a relevé "l’architecture exceptionnelle" de ce barrage, vu qu’il contient des ouvrages uniques au Maroc, se félicitant du fait que ce barrage ait été construit entièrement par des entreprises et des cabinets d’études marocains, tout en bénéficiant de quelques expériences étrangères en la matière.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc