×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

Balance commerciale: Le déficit continue de se creuser

Par L'Economiste| Le 03/11/2019 - 20:46 | Partager
Balance commerciale: Le déficit continue de se creuser

Le déficit commercial continue de se creuser au terme des neuf premiers mois de l’année. Il a augmenté de 2,4% pour atteindre 154,4 milliards de DH, selon les données de l'Office des changes. Cette situation s’explique par une hausse plus importante des importations par rapport aux exportations.

A fin septembre, les importations ont ainsi augmenté de 10,8 milliards de DH pour atteindre 365,8 milliards de DH, contre une hausse de 7,2 milliards de DH des exportations qui totalisent 211,4 milliards de DH. Dans ce contexte, le taux de couverture s’améliore légèrement à 57,8% contre 57,5% un an auparavant.

La hausse des importations de biens provient principalement de la progression des achats de biens d’équipement (+7,7 milliards de DH ou +8,9%), de produits finis de consommation (+3,4 milliards de DH ou +4,3%) et de demi produits (+3,2 milliards de DH ou +4,3%). Parmi les biens d’équipements, les importations d’avions marquent, à elles seules, une progression spectaculaire de 7,7 milliards de DH, ce qui représente 52% de la hausse totale des importations. En revanche, la facture énergétique baisse de 4,5%, s’établissant à 58 milliards de DH à fin septembre contre 60,7 milliards de DH un an auparavant.

Quant aux exportations, elles ont été principalement portées par la progression des ventes dans trois secteurs : l’agriculture et l’agro-alimentaire dont les exportations s’établissent à 45,1 milliards de DH (+5,4%), l’automobile qui totalise 56,3 milliards de DH (+4,1%) et l’aéronautique dont les ventes se situent à 11,8 milliards de DH (+9,9%). A noter que les exportations de phosphates et dérivés sont restées quasi-stables à 38,5 milliards de DH (+0,4%).

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc