×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Flash

    Avortement: Le Conseil supérieur des Oulémas maintient sa position

    Par L'Economiste| Le 03/12/2019 - 09:52 | Partager
    Avortement: Le Conseil supérieur des Oulémas maintient sa position

    Le Conseil supérieur des Oulémas n'entend pas faire changer les dispositions du Code pénal concernant l'avortement. Il a affirmé lundi, au sujet de son avis concernant la question de l'avortement, que les dispositions du Code pénal relatives à cette question ne connaîtront aucune modification "sauf ce qu'exige l'intérêt et permet l’Ijtihad".

    Pour le Conseil, les dispositions contenues dans le Code pénal (chapitre VIII, section I, de l’article 449 à l'article 458) sont la seule référence concernant la question de l'avortement. L'instance rappelle que cette a été élaboré à la suite d'un travail "laborieux" et "de concertations", auxquels ont pris part plusieurs institutions, dont le Conseil supérieur des Oulémas. Et de souligné que chaque partie autorisée pourra réviser son avis, dans le cadre permis par la loi.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc