Flash

Assainissement budgétaire : L'alerte de Moody’s

Par L'Economiste| Le 30/10/2018 - 05:49 | Partager
Assainissement budgétaire : L'alerte de Moody’s

L’agence de notation américaine Moody’s a alerté sur l’exécution du budget pour l’année 2018 et le ralentissement du rythme de l’assainissement budgétaire. "L'exécution budgétaire plus faible que prévu pour 2018 et le rythme de l'assainissement budgétaire plus lent que prévu pour les trois prochaines années [ …] impliquent un niveau plus élevé du ratio dette/PIB, qui dépassera 67 % en 2021", indique Moody’s dans une note consacrée au Maroc à la suite de la présentation des grandes lignes du Projet de Loi de Finances pour 2019.

Selon Moody's, le déficit budgétaire "réduit les perspectives du Maroc de voir sa dette du secteur public baisser durablement en dessous de 60%", comme convenu précédemment avec le FMI. Cette situation reste "négative" pour le crédit, alerte l’agence notation.

En outre, l'agence de notation attire l'attention sur les recettes fiscales "plus faibles que prévu" pour les entreprises, ainsi que des décaissements de dons "plus lents" de la part des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG). A cela s'ajoute la sous-performance des recettes budgétaires et non budgétaires qui contribue à un dépassement de 0,5 point de pourcentage du PIB au déficit anticipé pour la fin de 2018.

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc