×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 26/11/2021
Mobilité

Comment une ville peut devenir un champion de l’export automobile, accueillir le TGV et ne pas...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Algérie: Tebboune somme des entreprises de rompre leurs contrats avec des sociétés marocaines

Par L'Economiste| Le 10/05/2021 - 15:11 | Partager
Algérie: Tebboune somme des entreprises de rompre leurs contrats avec des sociétés marocaines

Alger ordonne à ses entreprises de rompre leurs contrats avec les sociétés étrangères. Dans une missive du président algérien datée du 25 avril, il est demandé aux entreprises algériennes de rompre leurs contrats avec des sociétés étrangères, notamment marocaines, susceptibles de "porter atteinte" au pays et "à sa sécurité". C'est ce que rapportent les médias locaux.

Alger, pour justifier cette missive, parle de "graves atteintes à la sécurité nationale du fait d'entreprises publiques et privées qui ont noué des relations contractuelles avec des entités étrangères sans considérations des intérêts économiques et stratégiques du pays".

Quelques sociétés seulement sont nommées dans cette nouvelle instruction présidentielle, dont Djezzy, un opérateur de téléphonie mobile détenu à 51% par l'état algérien, la Société nationale d'assurance (SAA) et la Compagnie algérienne d'assurance et de réassurance (CAAR). Ces sociétés sont accusées d'avoir "signé des contrats avec des entreprises d'origine marocaine".