×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • Flash

    1 an déjà depuis le 1er cas de COVID-19 au Maroc

    Par L'Economiste| Le 02/03/2021 - 10:00 | Partager
     1 an déjà depuis le 1er cas de COVID-19 au Maroc

    Le 02 mars 2020, le Maroc a annoncé l'enregistrement du premier cas du nouveau Coronavirus chez un ressortissant marocain résident en Italie.

    Le cas a été confirmé par le laboratoire de l'Institut Pasteur-Maroc. Depuis ce jour, le Maroc s’est doté de mesures précoces et décisives contre l’épidémie. Les premières mesures pour endiguer la propagation du virus ont été fondées sur des actions préventives, déclenchées dès l’enregistrement d’un premier cas, le 2 mars. La fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes a été annoncée, puis celle des établissements scolaires et universitaires, des cafés, restaurants et commerces non essentiels, et enfin celle des lieux de culte ainsi que l’interdiction des manifestations. Le confinement sanitaire obligatoire a été instauré le 20 mars.

    Dans un élan d'entraide et de solidarité, le Roi Mohammed VI a donné ses instructions au gouvernement pour procéder à la création immédiate d’un fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Coronavirus. Ce fonds, doté de 10 milliards de dirhams, a été réservé, d’une part, à la prise en charge des dépenses de mise à niveau du dispositif médical, en termes d’infrastructures adaptées et de moyens supplémentaires à acquérir, dans l’urgence. Il a aussi servi, d’autre part, au soutien de l’économie nationale, à travers une batterie de mesures, notamment en termes d’accompagnement des secteurs vulnérables aux chocs induits par la crise du Coronavirus, tels que le tourisme, ainsi qu’en matière de préservation des emplois et d’atténuation des répercussions sociales de cette crise.

    A ce jour, le Maroc compte 3.568.670 personnes vaccinées, 483.766 cas confirmés, 8.637 décès et 469.345 guérisons.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc