×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Excès

Par L'Economiste| Edition N°:3157 Le 26/11/2009 | Partager

Les prix dans l’immobilier sont exposés à un vice congénital: leur volatilité. L’enquête dont nous nous sommes fait l’écho dans notre édition d’hier vient encore une fois de le prouver. L’euphorie des marges, qui frôle parfois l’indécence, n’est malheureusement pas synonyme de saine gestion. Du moins pas toujours. La forme insolente des grands groupes n’est certes pas qu’un trompe-l’œil car elle traduit pour certains d’entre eux des efforts de restructurations qui ont fini par porter leurs fruits. Mais elle masque aussi une lame de fond: l’arrivée de promoteurs attirés par le gain facile, l’économie de rente et qui n’ont pas suffisamment investi dans la mise à niveau. Les difficultés actuelles de beaucoup d’entre eux ne s’expliquent pas autrement. L’effet boomerang de la crise économique n’a d’ailleurs pas fini de se faire sentir dans leurs bilans. Forcément, dans ces conditions, la pilule des marges excessivement élevées passe mal auprès de l’opinion. Difficile également de plaider pour des mesures d’accompagnement ou de s’insurger contre la pression du Fisc, qui a le flair facile pour ce qui est des gisements de recettes!Dans cette bulle, l’Etat a sa part de responsabilité. Pour ne pas avoir assez réformé les procédures d’acquisition, d’enregistrement du foncier et de l’immobilier, véritables nids d’inflation des prix et des coûts, déclarés ou pas, et au clientélisme, il conditionne donc ces distorsions. Il apporte également sur un plateau d’argent des outils pour frauder. Si le principe de liberté des prix laissée au marché n’est pas négociable, il ne doit pas conduire à l’abandon de la prise en compte de l’intérêt général et d’intérêts particuliers. Ceux des candidats à la propriété et/ou logement.L’immobilier doit donc soigner ses excès.Mohamed BENABID

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc