×
+ L'ÉDITO
Par Radia LAHLOU
Le 03/12/2021
Enfer

Les atavismes hérités d’un autre temps ont laissé des traces indélébiles dans les appellations des...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter
Edition N° 4768 | Le 09/05/2016
Revigoré par le renouvellement de confiance, le président du RNI Salaheddine Mezouar a appelé à «la cohésion interne et à la mobilisation pour nous permettre d’obtenir des résultats honorables. Le parti mérite une meilleure place sur la carte politique» (Ph. Bziouat) Le congrès extraordinaire du RNI, tenu samedi dernier, à Bouznika,  a été une formalité. Le seul point à l’ordre du jour a été...
Edition N° 4768 | Le 09/05/2016
Tout le gratin de la Bourse, du secteur bancaire et du marché financier a fait le déplacement à Rabat, vendredi dernier, au ministère des Finances. La cérémonie de la signature du nouveau cahier des charges de la société gestionnaire de la Bourse, suite au changement de son tour table, a réuni Mohamed Kettani, président d’Attijariwafa bank, Nezha Hayat, présidente de l’Autorité du marché des...
Edition N° 4768 | Le 09/05/2016
Pour Mohamed Boussaid, «toutes actions doivent répondre à la question brûlante d’amélioration de la liquidité et de la profondeur de la Bourse» (Ph. Bziouat) - L’Economiste: Lors du paraphe du cahier des charges de la Bourse, vous avez insisté sur les délais de mise en route. Pourquoi? - Mohamed Boussaid: Ce projet a pris beaucoup de temps depuis l’annonce de la démutualisation. Il marque...
Edition N° 4767 | Le 06/05/2016
«Les réformes qui réussissent doivent être menées avec l’implication des professionnels». Cette règle, que s’est fixée Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime comme ligne de conduite, explique en partie les succès qu’il engrange. Cette approche a été activée lors de l’avant dernier Conseil de gouvernement qui avait programmé un projet de loi sur la police dans les ports...
Edition N° 4766 | Le 05/05/2016
Si le gouvernement brandit à tour de bras l’amélioration de la situation des finances publiques, les conclusions du rapport d’activité de la Cour des comptes, présenté par Driss Jettou devant les deux Chambres du Parlement, pointent une série de dysfonctionnements. Situation alarmante de l’endettement public, faible taux de recouvrement des recettes, difficulté d’exécution des budgets d’...
Edition N° 4763 | Le 02/05/2016
Plus de peur que de mal. La résolution, relative au Sahara marocain adoptée par le Conseil de sécurité vendredi dernier, réaffirme finalement les paramètres de la solution politique, tels que définis par le Conseil de sécurité depuis 2004 et précisés, en termes opérationnels, en 2007. C’est-à-dire le plan d’autonomie, jugé «sérieux et crédible». Cependant, elle constitue un revers cinglant au SG...
Edition N° 4763 | Le 02/05/2016
Abdelilah Benkirane et Mohand Laenser ont conclu un accord pour gouverner ensemble après les élections du 7 octobre prochain (Ph. Bziouat) Abdelilah Benkirane veut rempiler, et il ne s’en cache pas. Afin de sécuriser sa majorité pour l’après-7 octobre, date des prochaines législatives, il multiplie les initiatives comme s’il a gagné les élections. En effet, après le PPS, le secrétaire...
Edition N° 4763 | Le 02/05/2016
«Les partis politiques manquent de visibilité et préfèrent reporter l’élection des membres de la Cour constitutionnelle à l’après-législatives du 7 octobre prochain. Or, la mise en marche de cette institution est nécessaire pour trancher les conflits électoraux», a souligné le politologue Abderrahim Manar Slimi (Ph. Bziouat) L'élection des membres devant siéger à la Cour constitutionnelle a...
Edition N° 4763 | Le 02/05/2016
 La Cour constitutionnelle est composée de 12 membres dont six sont désignés par le Roi. L’élection des 6 membres par le Parlement enregistre un retard malgré les deux mises en garde royales pour accélérer le processus Les parlementaires des deux chambres ont les yeux rivés sur l’élection des 6 membres qui devront siéger au sein de la prochaine Cour constitutionnelle. Le Souverain a déjà...
Edition N° 4762 | Le 29/04/2016
Ilyas El Omari réclame au ministre de l’Intérieur de faire toute la lumière sur l’affaire de l’inscription sur les listes électorales de 300.000 électeurs par la jeunesse du PJD, lors des dernières élections (Ph. Bziouat) «Avec le même nombre de voix des communales divisé sur les 92 circonscriptions législatives, et sans l’intervention de l’administration, si les élections sont organisées...