×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Tanger: Alliance pour mettre à niveau un centre de santé

Par L'Economiste | Edition N°:1653 Le 02/12/2003 | Partager

. Il s'agit du centre de transfusion sanguine de Tanger qui sera érigé en établissement régional. C'est suite à un accord de coopération entre l'agence du Nord et des EspagnolsLa mise à niveau du Centre de transfusion sanguine de la ville est en marche. L'Agence de développement du Nord et l'Agence de coopération espagnole (AECI) ont signé récemment un protocole d'accord dans ce sens. Ce centre est actuellement à l'abandon. Sa rénovation nécessitera une enveloppe budgétaire de 12,5 millions de DH. Dans le cadre d'un partenariat associant l'AECI et le ministère de la Santé, les Espagnols accorderont un financement à hauteur de 5 millions de DH. Le ministère de la Santé mettra à disposition le terrain déjà existant, le matériel de transfusion (d'un montant de 1,5 million de DH), en plus du personnel technique et administratif. Les travaux de construction et d'équipement dureront douze mois.Par ailleurs, cet organisme espagnol apporte son soutien pour un deuxième projet concernant l'éducation. Outre l'AECI et l'Agence du Nord, l'accord implique également le ministère de la Jeunesse et des Sports. Il s'agit de la construction d'un collège et un internat dans la région de Chaouen. Le collège aura une capacité de 500 places et devra faciliter l'accès des jeunes, surtout les filles, à la scolarisation en milieu rural. Il sera complété par un internat de 120 places. L'ensemble s'étendra sur près de 12.000 m2 et les travaux de construction et d'équipement dureront 24 mois. Le coût total du projet est de l'ordre de 12 millions de DH, que l'AECI financera à hauteur de 40%. La participation de l'agence sera de 1,45 million de DH et le ministère de la Jeunesse et des Sports se chargera de l'équipement et des moyens humains pour la gestion de l'ensemble.De notre correspondant, Ali ABJIOU

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc