×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Les signes contradictoires de l’économie américaine

Par L'Economiste | Edition N°:1334 Le 16/08/2002 | Partager

. La Fed n’a pas voulu prendre le risque d’alarmer les Américains par une baisse qui, de toute façon, n’aurait pas un grand impact, les taux étant déjà très basUn financier s’apprête à se jeter par la fenêtre. Un autre lui crie: “Ne sautez pas! Attendez au moins de savoir ce que Greenspan a à dire!” Le suicidaire: “Je suis Alan Greenspan.” Aperçu dans la presse financière, le dessin est drôle, mais prématuré. Alan Greenspan n’a pas encore perdu son sang-froid. Malgré les pressions des marchés qui rêvaient d’une baisse des taux, la Réserve fédérale qu’il préside a décidé de les maintenir inchangés à 1,75%. Le commentaire de la Fed est ni optimiste ni pessimiste il est neutre. Alors que l’économie affiche des signes contradictoires, la Réserve fédérale n’a pas voulu prendre le risque d’alarmer les Américains par une baisse qui, de toute façon, n’aurait pas un grand impact, les taux étant déjà très bas. Même s’ils sont mieux lotis que les Européens , les Américains n’affichent pas une forme éblouissante. Leurs compagnies aériennes partent en piqué, des grands groupes comme Enron ou WorldCom s’effondrent dans la honte, la bourse est au plus bas, l’emploi patine, les carnets de commandes sont plats... Le best-seller de l’été aux Etats-Unis est un roman sur la fin des temps (“The Remnant”), c’est dire! Pourtant, les moteurs de l’économie continuent à tourner doucettement: les gens consomment (les ventes de détail ont augmenté de 1,2% en juillet par rapport à juin) et la productivité continue de croître.La situation en Europe est à peine plus reluisante. Les pays un à un revoient à la baisse leurs prévisions de croissance. Un indice de référence mesurant les attentes des analystes et des investisseurs institutionnels allemands a brutalement chuté, laissant craindre un essoufflement encore plus prononcé que prévu de la reprise en Europe. Dans la plupart des pays, les chiffres du chômage ont accentué leur ascension notamment en France, avec une nouvelle progression de 0,8% en juin. Du coup, sur cette rive de l’Atlantique aussi, les pressions s’accentuent pour que la Banque centrale européenne décide d’une baisse de ses taux d’intérêt lors de sa prochaine réunion prévue le 12 septembre.Aux Etats-Unis, à l’approche des élections législatives de novembre, les démocrates noircissent le tableau avec une joie féroce mais assez compréhensible: pendant des mois, la guerre contre le terrorisme les avait condamné au mutisme. Toute critique contre le gouvernement passait pour antipatriotique. Mais avec les scandales financiers et la montée des inquiétudes, ils ont repris du poil de la bête. Terry Auliffe, le président du parti démocrate, a accusé George Bush d’avoir “gâché” l’énorme courant de confiance dont il a bénéficié dans l’opinion après le 11 septembre. Pascal RichéCorrespondant à WashingtonSyndication L’Economiste-Libération (France)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc