×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1423 Le 25/12/2002 | Partager

. Accidents du Travail: Augmentation de la prime de 15% et non de 132%Une réunion sur les accidents du travail s'est tenue hier mardi à la Primature. Selon nos informations, une solution à ce dossier, qui avait soulevé un tollé, pourrait bientôt être trouvée. En tout cas, le ministère des Finances aurait proposé de revoir les articles qui dérangent. Et ce, pour ne pas retarder la mise en application de la loi. Il s'agit notamment du système d'indemnisations. La refonte consisterait à mieux indemniser les gros risques et non les petits comme c'est le cas dans l'actuel loi. De même, la généralisation porterait uniquement sur les accidents du travail. Les maladies professionnelles seraient exclues en attendant une meilleure définition de ce risque. Dans tous les cas, si cette option est retenue, l'impact serait une augmentation des primes de 10 à 15% et non de 132%. A noter que les amendements de la CGEM consistent à mettre en place un système qui met fin à la fraude. La Confédération propose que pendant les 20 premiers jours, l'assuré, victime d'un accident du travail, ne soit indemnisé qu'à hauteur de 50% du salaires brut. Au-delà de ce délai, la CGEM, propose d'atteindre le niveau de 66% du salaire. De même, le rachat de la rente pour un IPP inférieur à 1% devrait être interdite. . Dette extérieure: 200 millions de dollars remboursés fin janvierLe Trésor doit rembourser 200 millions de dollars d'ici la fin janvier au titre de la dette extérieure. Pour rappel, la dette extérieure globale a été ramenée de 18 à 12,5 milliards de dollars entre 2000 et 2002. L'objectif d'ici 2004 est de la porter à 7 milliards de dollars.. Détournement à la Banque Populaire?La direction de la Banque Populaire de Casablanca est sous le choc. Dans une de ses agences, un employé aurait détourné 26 millions de DH. Il serait maintenant en fuite aux Etats-Unis. L'affaire a secoué tout le staff de la banque, qui aurait ouvert une enquête pour identifier les circonstances dans lesquelles la somme a été détournée. Selon un cadre à la Banque Populaire (qui requiert l'anonymat), l'employé en question faisait des engagements fictifs sur la base desquels la banque débloquait l'argent. . Hausse des salaires des chioukh et moqaddemLe budget du ministère de l'Intérieur comporte une enveloppe supplémentaire de 400 millions de DH. Cette dotation servira à couvrir la hausse des salaires des fonctionnaires de l'administration territoriale, des chioukh et des moqaddem. Quant aux fonctionnaires de la police, ils verront les indemnités de permanence augmenter.. Trois morts dans un effondrement de maisonC'est le bilan d'un effondrement qui a eu lieu à Riad Zitoun à Marrakech. Selon les premières constatations, l'effondrement s'expliquerait par les travaux de réfection d'une maison voisine. Parmi les victimes, un enfant de deux ans. Les deux autres victimes sont des ouvriers maçons. A noter que le propriétaire de la maison objet des travaux est un élu de la Commune de Sidi Youssef. Ce conseiller communal voulait transformer sa maison en un petit hôtel. Selon les observateurs, l'autorisation ne devait pas être délivrée vu le caractère vétuste des lieux.. Faux départ pour Renovotel? Le fonds de mise à niveau de l'hôtellerie prévu par l'accord-cadre du tourisme connaîtrait quelques difficultés au démarrage. L'examen du projet de la convention envoyée par la Caisse centrale de garantie au Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) a pris plus de temps que prévu, car les banques souhaiteraient avoir plus d'éclaircissements sur certains points. Une réunion en fin de semaine dernière entre les responsables de Dar Addamane et du GPBM devrait permettre de lever les derniers obstacles. Renovotel sera effectivement opérationnel début janvier, selon les promesses des responsables de la Caisse centrale de garantie.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc