×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:3253 Le 13/04/2010 | Partager

Activités royales
Le Souverain a procédé, lundi dans la commune Ouled Yaich relevant de la province de Béni Mellal, au lancement des travaux de construction de l’autoroute Berrechid-Béni Mellal d’une longueur de 172 Km, pour un investissement de 6,05 milliards de DH.

. Le Trésor place 2 milliards de DH sur 1 jourLe trésor continue de placer ses excédents de trésorerie au quotidien. A ce titre, il vient de placer un montant de 2 milliards de DH «en blanc» lors de la séance du lundi 12 avril. Portant une durée d’1 jour, le placement échoira le 13 avril. Le taux moyen pondéré de placement est de 3,31%.. Trésor: Emissions tous azimuts Avis aux investisseurs. Le Trésor procèdera, lors de la séance d’adjudication d’aujourd’hui à l’émission de bons à court, moyen et long termes. Les bons à 52 semaines seront assimilés au taux de 3,65% pour des coupons unitaires de 280 DH. Ceux à 2 ans seront soumis à 3,50% pour des coupons courus de 1.208,22 DH. Idem pour les obligations à 5 ans qui subiront le taux de 3,95% pour des coupons courus de 378,779 DH. Les bons à 10 et 15 ans seront, respectivement, émis par assimilation aux taux de 4,10 et 4,20% pour des coupons de 707,67 et 563,84 DH. Le règlement des bons souscrits aura lieu le 19 avril 2010.. AWB: Une structure dédiée aux produits islamiquesLe groupe Attijariwafa bank se prépare à lancer prochainement une structure dédiée à la commercialisation des produits «alternatifs». Cette initiative répond à une problématique de distribution. «En effet, ces produits sont difficilement commercialisables lorsqu’ils sont distribués dans les agences bancaires classiques», apprend-on au sein d’AWB. D’où l’idée de s’appuyer sur un réseau de points de vente exclusivement dédiés aux produits «alternatifs» comme ce fut le cas de la Low Income Banking.. Les exportations reprennentLes signaux de reprise pointent leur nez. L’ensemble des secteurs tournés vers l’extérieur affichent des évolutions positives. Hors OCP, les exportations progressent de 2,5% à fin février 2010 après la baisse de 11% en 2009. Idem pour les transferts MRE et les recettes de voyages qui se sont respectivement améliorées de 7,4 et 10,5%. . Fibres optiques: ONCF va louer ses réseaux à Maroc TelecomMaroc Telecom est en négociation avec l’ONCF pour la location de réseaux de fibres optiques. Si elles aboutissent, celles-ci devraient ouvrir de nouvelles capacités à l’opérateur télécoms. Rappelons que l’Office dispose déjà d’un partenariat similaire avec Méditel tandis que l’ONE l’a avec Wana. Les aménagements juridiques prévus dans la réglementation des télécoms devraient d’ailleurs ouvrir de nouvelles perspectives à l’ONCF, notamment par rapport à son statut d’opérateur d’infrastructure.. L’inflation toujours en décélération Poursuite du trend baissier de l’inflation. Le taux d’inflation continue donc sa décélération pour ressortir à -0,3% à fin février contre 3,4% en 2009. Cette forte baisse des prix reflète, selon le ministère des Finances, le ralentissement de celle des prix des produits alimentaires dont la progression passe de 6,1 à -1,8%, au moment où la hausse des autres produits passe de 1,3 à 0,9%. . Ciments du Maroc/usine de Laâyoune: Capacité doubléeLa filiale du groupe Italcementi prévoit le doublement de la capacité de broyage ciment de l’usine de Laâyoune. Ce qui représente une capacité additionnelle de 240.000 tonnes par an. La mise en service du broyeur nécessitera un investissement de 200 millions de DH. Son démarrage est prévu à la fin du premier semestre 2010. L’opérateur prévoit également la mise en service, début 2011, de deux nouvelles carrières dans les régions de Casablanca et de Marrakech.. Ciments du Maroc a payé 100 millions de DH au FiscLe cimentier indique avoir signé un accord avec la Direction générale des impôts dans le litige fiscal qui les opposait. Dans ce cadre, il versera 100 millions de DH à titre de rappel. «Le litige qui a traîné pendant deux ans portait sur le prélèvement forfaitaire de la maison mère sur le chiffre d’affaires pour payer l’assistance technique, les brevets et l’accès à la recherche», a indiqué Mohamed Chaïbi, président directeur général de Ciments du Maroc.. Conjoncture: L’économie est entrée dans l’après-crise«L’économie est entrée dans une nouvelle phase d’après-crise». C’est ce qui ressort de la dernière note de conjoncture (pour février 2010). Les Finances estiment qu’après le redressement de l’économie en fin 2009, notamment grâce à l’augmentation de près de 5 % du PIB non-agricole, les perspectives pour 2010 sont positives. «L’économie devrait bénéficier de la bonne orientation de la demande intérieure et du redressement de l’activité mondiale», poursuit la note. Plusieurs facteurs militent pour cet état de fait: l’amélioration du pouvoir d’achat suite à la baisse de l’IR, le dynamisme des crédits à la consommation conjugué au comportement positif des secteurs exportateurs des transferts MRE et des recettes touristiques… Même constat au niveau de l’investissement puisque les dépenses d’investissement de l’Etat atteignent déjà 9 milliards de DH à fin février. . Charte de l’investissement: Réunion ce vendredi Une réunion sur le projet de refonte de la Charte de l’investissement est programmée pour le vendredi 19 avril 2010 à Rabat. Cette révision est inscrite dans le plan d’action de la Commission chargée du climat des affaires. Elle permettra une mise à jour de la charte promulguée en 1995 et qui fixe sur une période de dix ans les objectifs de l’action de l’Etat en matière de développement et de promotion des investissements.. ImmoPro: Avec ou sans le baromètre?Polémique entre les organisateurs du salon ImmoPro et le CRI de Casablanca. A l’issue d’un point de presse, Archimedia a annoncé, document à l’appui, la présence de Hamid Ben Elafdil, directeur du CRI de Casablanca, qui devait présenter le baromètre de l’immobilier à l’occasion du salon. Une fois cette information publiée, Ben Elafdil s’est empressé d’infirmer sa présence et réserver «les résultats du baromètre lors d’un événement en cours de préparation par le centre». Que cache ce bras de fer? . Nouveau label baptisé Tourisme responsablePlusieurs spécialistes du voyage en France se sont mis d’accord sur la création d’un nouveau label baptisé «Tourisme responsable», le Maroc étant l’une des principales destinations concernées, selon le journal français «Les Echos». Les adhérents de l’ATR (Association du tourisme responsable) se sont entendus pour partager les mêmes normes sociales, culturelles et environnementales fondées sur leur expérience autour de 8 destinations de référence: Jordanie, Libye, Inde, Mali, Maroc, Mauritanie, Népal et le Pérou.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc