×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1652 Le 01/12/2003 | Partager

. Grève des blouses blanchesLes bureaux locaux du syndicat national de la santé, affiliés à la Confédération démocratique du Travail (CDT) et la Fédération nationale du secteur de la santé affiliée à l'Union nationale du travail au Maroc (UNTM), ont appelé le personnel de la Santé à observer une grève les 3 et 4 décembre avec organisation de deux sit-in, l'un devant la direction du centre hospitalier à l'occasion de la tenue de son comité de gestion et l'autre devant le siège du ministère de la Santé. Les deux syndicats ont “dénoncé la détérioration de la situation au sein des établissements hospitaliers de Rabat-Salé, le mutisme observé par le ministère de la Santé, et l'indifférence manifestée par le centre hospitalier Ibn Sina malgré les différents appels” lancés à ce propos par les syndicats.. Conférence conjointe BCM/WafaLes responsables du groupe Wafa et de la Banque Commerciale du Maroc (BCM) tiendront aujourd'hui à Casablanca une conférence de presse relative à leur “rapprochement” . Les deux parties ont signé, récemment, un accord qui devrait permettre à la BCM de prendre le contrôle du groupe Wafa (cf. www.leconomiste.com).. Inquiétudes du personnel de WafabankL'Union syndicale interbancaire (USIB) monte au créneau suite à l'officialisation du rapprochement BCM/Wafabank. L'USIB lance un appel à tout le personnel de la wafabank pour participer à l'Assemblée générale qui se tiendra jeudi 4 décembre 2003 à 19 heures au siège de l'Union Marocaine du Travail (UMT) à Casablanca. Dans un communiqué, l'USIB déclare que la direction de Wafabank est tenue en marge des tractations. “Elle reste laconique sur les soubassements, les modalités et la portée de cette nouvelle donne”. Le personnel est déstabilisé par rapport à son devenir. L'USIB réitère sa détermination à défendre les droits et les acquis de tout le personnel de Wafabank.. Le projet Unigrains/BCM maintenuLe rapprochement BCM/Wafabank, ne perturbera pas la concrétisation du projet du fonds agro-industriel. Au contraire, Wafabank, apprend-t-on auprès d'Unigrains, se joindra aussi au tour de table du fonds au même titre que d'autres groupes marocains.“Le fonds est toujours d'actualité, mais ne devra se faire qu'au courant de l'année 2004”, apprend-t-on de Jean François Laurin, Responsable des Financements d'Acquisitions d'Unigrains (voir www.leconomiste.com). Ce fonds, qui devait selon le calendrier de départ être monté avant la fin d'année, servira à dynamiser le développement des activités agroalimentaires au Maroc et à ouvrir des débouchés, non alimentaires, à la ressource agricole nationale. Rappelons que ce fonds vise une capacité de financement de 100 millions Euros ( soit environ un milliard de DH). . Casablanca/Ordures: Ouverture des plis Le projet de gestion déléguée “des services de la collecte, du nettoiement et d'évacuation des déchets ménagers de la ville de Casablanca” est sur la bonne voie. Une commission a procédé vendredi à l'ouverture des plis suite à l'appel d'offres international lancé en août dernier. Sur les 32 sociétés qui ont retiré le CPS (cahier des prescriptions spéciales), seules 6 ont déposé leurs candidatures. Les 6 soumissionnaires ont été retenus pour examen par la commission d'évaluation avant de procéder au choix définitif. Il s'agit de Sogedema, GMF Pompage Assainissement, Jacorossi, Tecmed, Ecomed Gestion des déchets et Smarcollect.. Agadir: détournement de fonds à la BPUn détournement de fonds vient d'être identifié au siège de la banque populaire du centre Sud. L'auteur de l'infraction est un de ses cadres qui travaillait au niveau du service des virements. Il serait en ce moment en fuite. Selon un responsable à la banque, le montant porterait sur une somme de 1,7 million de DH que le prévenu aurait transférée dans ses comptes personnels auprès de deux autres banques de la place. . Contrat GFI MAROC-Abel..La filiale au Maroc du Groupe international de services informatiques GFI vient de signer un contrat de partenariat avec l'éditeur mondial de progiciels spécialisés dans la gestion comptable des immobilisations Abel, filiale du Groupe Adonix. L'objectif de ce partenariat qui permet à GFI Maroc de distribuer le produit Abel Entreprise au Maroc, est d'accroître significativement le parc installé qui compte déjà aujourd'hui une dizaine de clients parmi les plus grandes entreprises marocaines, précise un communiqué de GFI Maroc.. ...et Moratel-Comptel La société de solutions informatique Comptel a remporté un contrat auprès de l'opérateur de réseaux radioélectrique Moratel. Il s'agira pour Comptel de fournir des logiciels pour la gestion des abonnées au réseau Tetra. . 100 millions de DH pour aider les éleveurs de l'OrientalLe Maroc et le Fonds international de développement agricole (Fida) ont conclu, jeudi à Rome, un accord pour le financement d'un projet de développement de l'élevage dans la région orientale du Royaume. Il s'agit de la deuxième phase du projet “Oriental” qui profitera à quelque 77.000 éleveurs défavorisés de la région et à leurs familles. Le montant total du projet est de 9,24 millions de dollars américains (près de 100 millions de DH). La première phase du projet initiée en 1991 a porté sur plus de 210 millions de DH. Elle a pris fin en décembre 2001.. Roselyne Bachelot au MarocRoselyne Bachelot, ministre française de l'Ecologie et du Développement durable, effectue, depuis hier dimanche, une visite de travail au Maroc où elle s'entretiendra notamment avec El Yazghi des axes de coopération sur le développement durable entre les deux pays. Bachelot a été entre-temps l'hôte d'un déjeuner offert à Casablanca par Mohamed Sajid et M'Hamed Dryef. . La Fédération du Tourisme en AGLa Fédération du Tourisme tiendra son assemblée générale ordinaire élective le 17 décembre, indique le dernier bulletin “Infos-CGEM”. Figurent au menu de cette rencontre, l'élection du président et du nouveau bureau ainsi que l'examen du rapport d'activité 2002-2003.. Jettou à Settat Driss Jettou a inauguré et lancé samedi plusieurs projets de développement dans la province de Settat, comme il s'est enquis des projets visant le renforcement des infrastructures de la région dans divers domaines et sa mise à l'abri des inondations. Parmi ce projet figurent l'inauguration de l'Institut de technologie appliquée Oulad Hriz Gharbia, financé pour 7,5 millions de DH et le lancement des travaux d'extension d'une unité industrielle spécialisée dans la production d'équipements médicaux (40 millions de DH). . Procès-attentats: ReportLa Chambre criminelle près la Cour d'appel de Rabat a décidé vendredi de reporter au 19 décembre l'examen de deux affaires concernant trois prévenus poursuivis dans le cadre de la loi antiterroriste, pour permettre à la défense de préparer ses plaidoiries. Dans le cadre de la première affaire, deux mis en cause (A.M) et (M.K) de Fès sont poursuivis notamment pour “association de malfaiteurs dans l'objectif de préparer et commettre des actes terroristes, vol qualifié, violence, collecte et gestion de fonds dans l'intention de les utiliser pour commettre des actes terroristes, exercice d'activités au sein d'une association non autorisée, tenue de réunions sans autorisation et incitation d'autrui”. La deuxième affaire concerne un prévenu (K.B) de la ville d'Ouezzane poursuivi notamment pour “aménagement d'un local destiné à servir de cachette à un individu qui a l'intention de commettre un acte terroriste, non dénonciation d'un crime terroriste, participation dans la falsification d'un document administratif et usurpation d'identité.. P.O: Le Maroc associé au plan de règlementLe Maroc participe aujourd'hui au démarrage du plan de règlement élaboré par des experts palestiniens et israéliens, dirigés successivement par Yasser Abed Rabbo, ancien ministre palestinien de l'Information et Yossi Beilin, l'ancien ministre israélien de la Justice. Ce plan est le fruit d'un travail commun de plus d'un an. Le Royaume a été invité par les promoteurs du plan ainsi que par la Suisse pour participer activement aux manifestations qui débuteront ce lundi à Genève, sur les bords du lac Léman. C'est André Azoulay, conseiller de SM le Roi Mohammed VI, qui représentera le Maroc. . Un forum de la finance La deuxième édition du forum et de l'exposition internationaux de la finance et des affaires se tiendra du 2 au 5 décembre à Casablanca, avec la participation de plusieurs responsables et experts nationaux et étrangers. Les participants traiteront également de questions relatives notamment au rôle de la Banque Mondiale dans la région MENA, aux investissements étrangers dans le contexte de la compétitivité internationale, aux opportunités d'investissement dans le monde arabe, aux marchés financiers arabes ainsi qu'à l'apport des nouvelles technologies et au développement du secteur bancaire.. Rapatriement de clandestinsAu total 416 ressortissants nigérians en situation irrégulière au Maroc ont quitté samedi soir l'aéroport d'Oujda (nord-est du Maroc) à destination de leur pays, dans le cadre d'un rapatriement volontaire et en collaboration entre les autorités marocaines et nigérianes. Cette opération de rapatriement, entreprise sur initiative conjointe des autorités nigérianes et marocaines et sur la base du retour volontaire des intéressés, a été effectuée dans les conditions de respect de la dignité de ces ressortissants, des droits de l'Homme et de la législation marocaine en vigueur, selon le ministère marocain de l'Intérieur. ❏. Inondation: nouveau bilanLe nombre de victimes des dernières inondations dans le nord est porté à 13. C'est ce qui a été rapporté par des sources officielles vendredi dernier après la découverte de nouveaux corps. . Algésiras: 61 millions d'euros d'investissement pour le port en 2004Le port d'Algésiras compte investir l'année prochaine 61 millions d'euros dans l'entretien et la modernisation de ses installations, selon une note de l'autorité portuaire espagnole. Ce montant est l'un des plus grands jamais consentis dans le budget annuel du port et constitue une fois et demie le montant consenti pour l'exercice 2003. A noter que près de la moitié de ce financement procède des fonds de compensation européens. A noter que le port d'Algéciras constituera dans l'avenir le principal concurrent en matière de transbordement pour le futur de Tanger-Méditerranée qui devra entrer en fonctionnement en 2007.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc