×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

«La flûte enchantée»: Sept spectacles à Casa et Rabat

Par L'Economiste | Edition N°:3250 Le 08/04/2010 | Partager

. Collaboration de l’OPM avec la compagnie française Opéra Eclaté . Trois concerts pédagogiques pour enfants APRÈS Rigoletto en avril 2005, L’enlèvement au sérail en 2006, Carmen en 2007, Le Barbier de Séville en 2008, Les noces de Figaro en 2009, c’est au tour de l’opéra «La flûte enchantée» de Mozart d’être présenté au public marocain. Les représentations se tiendront les 13, 14 et 15 avril à la salle de l’Office des Changes à Casablanca et les 11 et 16 avril au théâtre national Mohammed V à Rabat. A l’origine de cette série de spectacles, l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM) et la compagnie Opéra Eclaté Midi-Pyrénées. «L’opéra reste la forme musicale la plus développée de la musique classique et la plus appréciée du grand public car elle allie musique, danse et art dramatique», souligne Farid Bensaïd, président fondateur de l’OPM et patron de Ténor Group. Cette version de «La flûte enchantée, produite tout spécialement pour le Maroc, sera accueillie dans le cadre d’une collaboration avec des professionnels de la scène musicale française. Ainsi, aux musiciens de l’OPM, dirigés par le chef d’orchestre Benoît Girault, s’adjoindront les solistes chanteurs de la compagnie Opéra Eclaté, qui fournira également les décors et les costumes. Sept représentations sont prévues à Casablanca et Rabat, dont trois concerts pédagogiques à destination des enfants et une soirée de gala. «Par ses enjeux et par l’ampleur de l’oeuvre, ce projet prend un caractère d’événement exceptionnel au Maroc», ajoute Farid Bensaïd.La Flûte enchantée est l’opéra idéal pour les jeunes chanteurs grâce à son grand nombre de rôles très variés et ses parties théâtrales. Opéra Eclaté, pour renouer avec sa tradition de découverte de jeunes chanteurs, a donc choisi cette œuvre. Le recrutement, la période de répétition et les moyens artistiques ont été réunis pour créer un atelier de jeunes artistes et un véritable espace d’insertion dans la vie professionnelle, indique Olivier Desbordes, directeur de la compagnie nationale française Opéra Eclaté et directeur de l’Opéra de Dijon. L’opéra joue la carte de la légèreté et de la jeunesse. «Les instruments portent les chanteurs avec délicatesse et efficacité et c’est de la distribution que viennent les joies d’un spectacle qui révèle des voix hors du commun», promettent les organisateurs. Tous les chanteurs passent sans problème du français à l’allemand. A rappeler que cette production a déjà été applaudie par plus de 20.000 spectateurs depuis sa création en France en juillet 2009. L’an passé, près de 7.000 personnes ont assisté à l’ensemble des représentations des Noces de Figaro. Espérons qu’ils seront encore plus nombreux cette année, d’autant plus que l’OPM a vraiment besoin d’encouragements. Les prix de places varient de 100 à 450 DH. Pour les enfants de sept ans et plus, les tickets coûtent 50 DH.Nadia BELKHAYAT

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc