×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
Courrier des Lecteurs

Investissements industriels en Août : Recul de la création d'emplois malgré la hausse des investissements

Par L'Economiste | Edition N°:47 Le 01/10/1992 | Partager

Le mois d'août 1992 a enregistré 216 cas d'entreprises ayant demandé l'homologation des investissements. Presque deux-tiers des projets ont concerné des créations, et moins du tiers des extensions de sociétés. L'enveloppe globale était de l'ordre de 1,12 milliard de Dirhams, ce qui représente une augmentation de 37% par rapport au mois précédent et 90% par rapport au même mois de l'année dernière.
Les sources de financement de ces projets sont en majeure partie assurées par les fonds propres des investisseurs, soit 62%. Les 38% restants se divisent en 33% de sources de financement octroyées par les banques (les crédits), en leasing, crédits fournisseurs pour le reste.
Les investisseurs sont pour la plupart des promoteurs privés marocains: 59%. 33% des investissements sont réalisés par le secteur public. Au terme de ces investissements, un peu plus de 4.500 emplois devront être créés. Ce qui constitue un net recul par rapport aux deux types de comparaison habituellement retenus dans le temps. Le premier compare l'évolution par rapport au mois précédent. La diminution y est de 36%. Le second compare la variation par rapport au même mois de l'année passée. Ce dernier critère est plus intéressant, que le premier et renseigne sur l'évolution annuelle d'un marché. La comparaison des mêmes mois, tient compte des variations saisonnières. Août est le mois des baisses de production conséquentes aux départs en vacances, celui des retours des RME qui mettent sur place leurs projets d'investissement. La diminution des emplois à créer par rapport au mois d'Août 91 est de 17%.
Les chiffres cumulés au cours des huit premiers mois écoulés dégagent les tendances suivantes pour l'investissement pris dans sa globalité:
- l'investissement total, de 7,17 milliard de Dirhams, a augmenté de près du tiers par rapport à la même période de l'année précédente.
- l'investissement étranger, presque 1,50 milliard de Dirhams a enregistré une augmentation de près de la moitié pour la même période 91.
- l'investissement public a augmenté, souligne les chiffres du Ministère du Commerce, de l'Industrie et de la Privatisation de 265% pour les huit premiers mois de l'année, comparés aux huit premiers mois de l'année précédente.

H.H

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc