×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

Etats-Unis: AT&T achète Global Network, filiale d'IBM

Par L'Economiste | Edition N°:403 Le 18/12/1998 | Partager

AT&T et IBM viennent de signer une série d'accords aux termes desquels AT&T devra acquérir la filiale d'IBM, Global Network, pour la somme de 5 milliards de Dollars (soit la moitié du Budget marocain).

Michael Armstrong continue d'élargir la série d'acquisitions et de joint-ventures, depuis qu'il a pris les affaires de AT&T en main, il y a juste une année. Cette fois-ci, il a convenu de payer la somme de 5 milliards de Dollars pour acquérir un réseau informatique mondial géré par IBM.
Cette transaction a eu lieu le 8 décembre dernier. Elle va permettre à AT&T de jouer un rôle important pour renforcer la présence de la compagnie américaine des télécommunications, en tant que provider des services Internet pour les grandes entreprises multinationales. C'est précisément dans ce secteur qu'AT&T s'est laissée distancer par des concurrents comme MCI Worldcom.
Quoique les prix sont bien au-dessus des attentes de Global Network, l'importance stratégique de la transaction a favorisé une hausse importante du prix des actions AT&T, qui a grimpé de près de 5% le jour même de l'acquisition.
Selon M. Armstrong, PDG de AT&T, cette acquisition, tout comme la joint-venture de l'année avec British Telecommunications, constitue une plate-forme pour la croissance de la compagnie américaine à l'échelon international. "AT&T était une entreprise nationale. Nous l'avons seulement repositionné en tant qu'acteur international" a-t-il ajouté. Lou Gerstner, PDG d'IBM, a déclaré que cette opération est la conséquence des années 80. Dans cette période, les entreprises de télécoms étaient soit désintéressées, soit écartées par les régulations légales de l'assemblage des réseaux informatiques transfrontaliers. Il a ajouté que IBM a décidé de se retirer du fait que les plus grandes entreprises des télécoms considèrent que c'est une opération essentielle et qu'il y a un investissement important nécessaire pour maintenir un leadership technologique.
Cette acquisition devra apporter à AT&T des revenus annuels de l'ordre de 1,5 milliard de Dollars, 5.000 employés, et la clientèle de "quelques centaines" des grandes entreprises. Le réseau devra également assurer les services Internet pour plus de 1 million de personnes.
Plusieurs composants du réseau sont loués auprès de différentes entreprises de télécoms à travers le monde. Mais AT&T compte acquérir les routers et les commutateurs qui régissent le commerce. D'après M. Armstrong, cette acquisition permettra une relance immédiate à la joint-venture avec la British Telecom. Le réseau IBM couvre déjà 93 des 100 villes, à travers le monde, que ces deux entreprises ont identifié pour la phase initiale -de 5 milliards de Dollars- de leur expansion sur les trois prochaines années.
Les deux entreprises ont également annoncé une série d'accords "de sous-traitance". IBM a convenu de payer à AT&T 5 milliards de Dollars sur les cinq années à venir pour la gestion des données relatives à ses activités. Pour sa part, AT&T devra payer à IBM 4 milliards de Dollars sur dix ans pour l'exploitation de certaines applications du réseau et la gestion de ses centres de traitement de l'informa-tion.

Richard WATERS (Financial Times)
Traduction: Majda BENKIRANE
L'Economiste


Principales acquisitions et joint-ventures de AT&T durant l'année 1998


- 8 décembre 1998: AT&T acquière Global Network d'IBM pour 5 milliards de Dollars.
- 26 juillet 1998: AT&T et British Telecom créent une joint-venture à 10 milliards de Dollars.
- 4 juin 1998: AT&T annonce sa fusion définitive avec Tele-Communications Inc. (TCI).
- 8 janvier 1998: AT&T confirme sa fusion avec Teleport Communications Group (TCG).

Mohamed MEFTAH

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc