×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Dossier BâtimentDans six ans, la corniche casablancaise changera de visage

Par L'Economiste | Edition N°:1037 Le 13/06/2001 | Partager

. Plus de 600 millions de DH d'investissements privés seront injectés dans des projets touristiques et hôteliers La corniche casablancaise est en chantier. En effet, tout au long du “tour de côte”, les grues bien visibles attestent du nombre de projets en construction. Esthétiquement, les responsables de la ville promettent avant la fin de la décennie une métamorphose du site. Les Casablancais pourront entamer leur promenade à partir de la Mosquée Hassan II pour la finir à Ksar Nouzha, le complexe touristique qui se situe près du restaurant Ma Bretagne. Les réalisations futures ont un point architectural commun, aucune construction ne doit obstruer la vue de la mer. C'est un préalable que les autorités de la ville ont imposé avant de délivrer toute autorisation de construire. Les investisseurs s'en accommodent fort bien. La géographie du littoral en forme de falaise s'y prête et les architectes s'en donnent à coeur joie. Tout d'abord, les 13 hectares gagnés sur la mer par le mur anti-houle au niveau de la Mosquée Hassan II et jusqu'au phare d'El Ank accueilleront une esplanade, une route à double voie et des immeubles à usages divers. Une esplanade large de 20 mètres est au programme. Plus loin, c'est-à-dire, à partir du McDonald's corniche, c'est la Commune d'Anfa qui prend le relais. Les chantiers battent leur plein. Le Megarama est un complexe cinématographique situé en face de la mosquée Al Saoud. Il s'étend sur 25.000 m2 et comprend 14 salles de projection et un fast-food. Entre les bâtiments et le coût du terrain, l'investissement consenti est estimé à près de 75 millions de DH. C'est un opérateur Bordelais, propriétaire de projets similaires dans l'Hexagone qui est à l'origine du Megarama. Juste en face, les Jardins d'Anfa, la résidence hôtelière achève sa phase de commercialisation. C'est un R+2 dont le coût global avoisine les 105 millions de DH dont 25 millions représentent le prix du terrain. Au niveau de la promenade des piscines (Miami Plage, Tahiti Plage...), First International Restaurant (FIR) ouvrira en juillet prochain un autre McDonald's. Les travaux dureront presque trois mois. Le montant de l'investissement est estimé à 5 millions de DH hors terrain. Un troisième restaurant est en gestation. Par ailleurs, le Ministère de l'Equipement qui gère toute la zone côtière du Boulevard Biarritz jusqu'au restaurant Ma Bretagne a réparti les terrains en parcelles de 5.000 m2 conformément au plan d'aménagement. Ces lots sont ensuite loués aux investisseurs. En plus de McDo, Pizza Hut et Domino's Pizza attendent également leur tour. Ce sont des assouplissements apportés au plan d'aménagement de la ville qui auraient permis de débloquer la situation.


Hôtels, restaurants, piscines… Un Irakien dans le bain

A partir de Ma Bretagne se termine le territoire de la Commune d'Anfa, mais la ballade ne finit pas. Cette fois-ci, un promoteur irakien a acquis une vingtaine d'hectares situés à côté du restaurant pour y construire un complexe touristique et hôtelier. Il devrait comprendre, près de 20 salles de cinéma, cinq restaurants, un centre de thalassothérapie, un bain turc plusieurs piscines et une marina. Une centaine d'appartements est également au programme ainsi qu'un hôtel cinq étoiles et une marina. L'investissement s'élève à 33 millions de dollars (330 millions de DH).Adil HMAITY

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc