×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
Entreprises

Contrôle alimentaire : Clabo Conseil au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:47 Le 01/10/1992 | Partager

Clabo Conseil Maroc, laboratoire de contrôle alimentaire, créé en association entre des privés marocains et Clabo Conseil France, démarre ses activités en Octobre. Lesquelles activités concernent le diagnostic d'entreprises, la formation hygiène et la certification d'usine selon les normes internationales. Les dirigeants envisagent de transférer le siège, installé actuellement à Rabat, à Casablanca où seront mises en place les installations techniques. Le démarrage des travaux de construction est prévu début 1993. Un investissement de 600.000 Dirhams est prévu pour l'équipement (matériel technique et accessoires). Les installations permettront le traitement de 500 prélèvements par mois. Cette capacité sera revue en hausse en fonction du marché. Pour l'instant, les cycles de formation à l'intention du personnel des entreprises agro-alimentaires sont entamés.
Clabo Conseil Maroc est une société anonyme dont le capital est réparti entre la partie marocaine pour 90% et Clabo Conseil France pour 10%. Celui-ci est l'un des quatre laboratoires français de bromatologie (contrôle alimentaire) accrédités au niveau européen. "C'est une référence par la technique, la formation des hommes et les normes des locaux", explique-t-on. Il est installé à Merville en France et dispose d'une dizaine d'autres laboratoires. Pour les responsables du projet," l'accréditation des entreprises marocaines et en particulier celles du secteur exportateur aux normes européennes et internationales constitue un élément fondamental". De fait, "au seuil de l'unification européenne, il faut les aider à adopter ces normes internationales", expliquent-ils.
Pour ce faire, il faut entreprendre un diagnostic d'entreprise, assurer une formation, instaurer un système d'assurance qualité avant d'arriver au but ultime de certification d'usine aux normes ISO 9001, 9002, 9003, actuellement en vigueur. Le rôle du laboratoire est alors d'assurer un contrôle préventif qui se fait sur toute la chaîne de production. Le Maroc n'est pas encore assez équipé dans le domaine du contrôle alimentaire. "Clabo Maroc a mis en place un programme d'accréditation aux normes EN 45001 appliquées en Europe.", précisent ses responsables. Ce sont les normes du plateau technique qui déterminent la capacité d'un laboratoire à délivrer des certificats d'usine. "Le savoir-faire de Clabo Conseil France nous permettra d'avoir très rapidement cette accréditation ", affirment-ils.

Alié Dior NDOUR

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc