×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

Ciments: Comment gérer la surcapacité du marché

Par L'Economiste | Edition N°:3264 Le 28/04/2010 | Partager

. L’arrivée de nouveaux intervenants renforcera cette situation. De nouvelles usines pour Lafarge et Ciments du Maroc . Hausse de 4,8% de ventes en marsLa reprise du secteur des BTP profite avant tout aux cimentiers. Malgré une baisse de 2,1% des ventes au premier trimestre, le marché semble avoir amorcé une phase ascendante, en mars, avec une progression de 4,8% des volumes vendus. Une performance qui ne suscite pas pour autant l’euphorie chez les professionnels du secteur. Ils tablent tout au plus sur une croissance de 2% des ventes en 2010. De l’avis de Dominique Drouet, président du directoire d’Holcim, «les répercussions du plan pour le logement social ne sont attendues qu’en 2011». En clair, la reprise des gros volumes et des commandes n’interviendra que l’année prochaine. En plus de faire face au ralentissement du marché, les opérateurs historiques (Lafarge, Ciments du Maroc et Holcim) doivent également faire face à l’arrivée d’un nouveau intervenant, Ciment de l’Atlas de Anas Sefrioui, président directeur général du groupe Addoha. La nouvelle cimenterie, a démarré la commercialisation des premiers sacs le 24 avril et est dotée d’une capacité de production de 1,6 million de tonnes. A priori, Ciments de l’Atlas devra logiquement s’adosser au groupe immobilier Addoha. Les principaux opérateurs du marché étant déjà bien implantés sur leur marché respectif, ils ne devraient pas pâtir dans l’immédiat de la concurrence du nouveau venu. D’après des analystes, «Ciments de l’Atlas devra jouer sur le facteur prix pour glaner des parts de marché, et là encore, cette alternative ne manquera pas d’avoir des incidences sur ses marges». Toujours est-il que la mise en service de la première usine de Ciments de l’Atlas – située à Ben Hamed à 70 km de Casablanca - plonge davantage le marché dans une situation de surcapacité. Ce qui se traduira par une détente des prix. La surcapacité ne devrait pas s’améliorer sous peu, d’autant plus que Lafarge projette la construction d’une nouvelle usine dans le Sous. De son côté, Ciments du Maroc envisage un partenariat avec Ciments de l’Atlas en vue de se positionner dans la région de Casablanca. La filiale du groupe Italcementi prévoit aussi d’autres partenariats ou des implantations en « greenfield » dans les régions du Nord et du Centre. En 2007, Holcim avait anticipé le risque de surcapacité du marché en tentant d’exporter une partie de sa production vers l’Italie. Mais le cimentier n’a pas pu obtenir les autorisations nécessaires pour la mise en place d’un terminal au port de Nador. La reconfiguration du marché et l’appétit des différents intervenants devraient booster l’offre, avec en face, une demande qui, selon les analyses, ne va pas évoluer sur le même rythme. Une situation qui ne manquera pas d’avoir des incidences sur les marges des opérateurs.F.Fa

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc