×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Chaouen s’érige en ville écolo

Par L'Economiste | Edition N°:3254 Le 14/04/2010 | Partager

. La ville entend capitaliser sur ses atouts écologiques . Journée de ravalement des façadesLa ville de Chaouen veut faire dans l’écologie. Le Conseil communal de la ville a, en effet, décidé jeudi dernier de déclarer, à la majorité des membres, Chaouen «ville écolo». La déclaration intervient à la veille de la célébration de la journée de la Terre. Et à cette occasion, la ville entend se parer de ses plus beaux atours. Déjà, selon le président du Conseil communal, Mohamed Sefiani, il a été décidé d’organiser le 18 avril une journée de célébration baptisée «Awacher». Lors de cette journée, Chaouen sera repeinte de chaux et de bleu «nila» comme le veut la tradition. Une célébration qui sera populaire et où les habitants mettront la main à la pâte en badigeonnant leurs façades. Pour Sefiani, il s’agit d’un événement important pour la ville, car il consacre son identité écologique tournée vers la nature. Sefiani ne doute pas aussi des retombées qu’une telle décision pourra avoir sur la ville tant du point de vue environnemental qu’économique. Le corollaire pour la commune reste celui d’une plus grande responsabilité envers la nature et le patrimoine écologique et culturel de la ville. Cela, à travers diverses actions dont la mise en place d’une politique de gestion des ressources naturelles, la mise en place d’actions de sensibilisation et l’implication de la société civile dans la réflexion sur le développement durable. La ville entend aussi organiser d’autres événements dont une journée d’étude sur l’environnement et le développement durable, le 17 avril. A noter que Chaouen et sa région ne manquent pas d’atouts écologiques. Chaouen dispose de l’un des tout premiers parcs écologiques du pays, celui de Bouhachem. Enclavé entre les montagnes du Rif, il se situe au cœur de la région, dans une zone forestière d’une superficie totale de 76.150 ha. Il regroupe environ 41.000 habitants répartis sur 146 douars. Le parc intéresse six communes rurales, Bni Lait et El Ouad à la wilaya de Tétouan, Tazraout à la province de Larache et Dardara, Tanaqob et Laghdir à Chaouen. Le territoire est occupé dans sa majeure partie par la montagne et culmine à Jbel Bouhachem à 1.658 mètres de hauteur. Les importantes précipitations et le dense réseau d’oueds entretiennent une végétation importante qui couvre 40% de sa superficie. La population active est presque exclusivement occupée dans l’agriculture. Traditionnelle et vivrière, elle est à base de céréaliculture, arboriculture et élevage caprin. La région souffre cependant de l’enclavement, accentué pendant la saison des pluies, et d’un sous-équipement qui a connu une certaine atténuation ces dernières années: 21% des douars ont accès à l’eau et près de 20% à l’électricité. De notre correspondant, Ali ABJIOU

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc