×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Casablanca: Une chaire en droit continental

Par L'Economiste | Edition N°:3245 Le 01/04/2010 | Partager

. Maroc, Japon et Vietnam, les premiers à la recevoir. Soutenir la tradition juriste du vieux contient UNE chaire en droit continental. C’est le tout récent événement qui a marqué la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Casablanca. Cette mise en place a été scellée par une convention conclue entre la Fondation pour le droit continental dont le siège est à Paris et l’administration de l’établissement universitaire.C’est Tokyo (Japon) qui a été la première à la recevoir. Hanoi (Vietnam) était le second pays à avoir ce privilège. Ensuite, ce fut au tour de Sao Paulo (Brésil). Dans toute l’Afrique, c’est la ville de Casablanca qui a été choisie par la Fondation pour le droit continental pour accueillir le siège de la chaire. Bientôt, ce sera au tour de Pékin et Moscou.«La convention a nommé le Pr. Azzedine Kettani en qualité de coordinateur de la Chaire et, du 22 au 25 mars, l’enseignement a porté sur quatre thèmes dont le premier a fait l’objet d’une conférence inaugurale donnée par le Pr. Michel Grimaldi et s’est intéressée au «Droit Continental et Mondialisation», souligne Ahmed Essalmi El Idrissi, doyen de la Faculté de droit. Les autres thèmes étaient consacrés, d’une part, au «Droit des sûretés, des procédures d’insolvabilité et économie», dont l’exposé a été fait par Philippe Dupichot. D’autres sujets comme «Droit des contrats et économie» et «Droit des sociétés et économie» ont été également discutés. Les conférences ont été suivies par un auditoire fort important. Etaient de la partie des étudiants en particulier ceux inscrits au master de Droit des affaires et Droit international des affaires, mais aussi des professeurs. Pour le doyen Essalmi «le Maroc, terre de droit continental, ne pouvait qu’accueillir favorablement cette initiative. Encore faut-il souligner que la Fondation a pris en charge le financement de cette Chaire et qu’elle financera également une bibliothèque pour le plus grand bien des étudiants». Il faut par ailleurs noter que, selon une responsable à la Faculté de droit, «les cours seront dispensés tous les ans en quatre thèmes, en fonction du même agenda que cette année d’inauguration de la Chaire. Cette fois-ci, les professeurs viendront d’horizon divers comme la France, mais aussi d’autres pays de tradition civiliste».


Genèse

POUR la petite histoire, la genèse de la création de cette Fondation de droit continental était une réaction aux rapports Doing Business de la Banque mondiale de 2004 et 2005. Ces derniers mettaient en causes les prétendues insuffisances des droits de tradition civiliste par opposition à la Common Law (droit écrit par rapport au droit coutumier des pays anglo-saxons). La communauté des juristes européens et notamment l’Association Henri Capitant des Amis de la culture juridique française ont bien entendu réagit à cette mise en cause considérée infondée. «La réaction ne s’est pas arrêtée là. Une fondation a été créée à l’initiative de corps professionnels du droit, de la Caisse des dépôts et des consignations (France), d’entreprises majeures du CAC 40. «Son objet principal est la promotion, le développement et la défense du droit continental, c’est-à-dire pour les initiés le droit d’inspiration romano-germanique», explique une responsable à la Faculté de droit.Ali JAFRY

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc