×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Agadir: Les Canariens venus en force au Salon du bâtiment

Par L'Economiste | Edition N°:1631 Le 27/10/2003 | Partager

. Ils veulent être plus actifs sur des marchés voisins comme le Maroc, la Mauritanie ou le SénégalUne trentaine de chefs d'entreprise des îles Canaries ont fait le déplacement à Agadir pour participer au Salon du bâtiment; une exposition organisée par la société Gracom et qui a fermé ses portes la semaine dernière. Les opérateurs canariens étaient accompagnés du DG des relations avec l'Afrique du gouvernement des îles Canaries dans cette mission préparée par Proexca (promotion extérieure des îles Canaries). Leur but était de connaître les opportunités d'affaires du marché local et exposer leur savoir-faire. Ceci d'autant plus que les îles Canaries veulent jouer un rôle actif dans la coopération avec des voisins comme le Maroc, la Mauritanie, le Sénégal et le Cap Vert. Les îles Canaries, qui abritent à peine deux millions d'habitants, souhaitent être entourées de voisins forts. Par ailleurs, un gouvernement autonome envisage le développement à l'international de ses entreprises. A ce titre, la région d'Agadir est intéressante du fait de sa proximité. Pour les Marocains, et plus particulièrement les Soussis, l'expérience des Canariens dans des domaines tels que le tourisme, l'habitat social, les énergies renouvelables pourrait être d'un grand apport. Dans le secteur du tourisme notamment, les îles Canaries reçoivent 12 millions de touristes par an. Un modèle à suivre pour le développement de la filière à Agadir. Rappelons que c'est le troisième contact du genre cette année. Des meeting qui ont généré déjà deux conventions de partenariat entre les universités de Las Palmas, de La Laguna et Agadir. Il s'agit d'encourager la mobilité des étudiants et des chercheurs respectifs ainsi que de mettre en place un doctorat sur la culture et le patrimoine communs. Les représentants du Souss et ceux des îles Canaries travaillent également à l'élaboration du plan vert du Grand Agadir et au schéma directeur d'animation de la ville soussie. La mise en place d'un centre de langue espagnole au sein de la CCISA est aussi au programme. Sur le plan touristique, un investissement est en cours dans la station. En attendant d'autres projets, les Canariens se sont dit satisfaits du salon. Lequel a réuni 69 exposants marocains. Zellige, matériel de construction, sanitaire, menuiserie, PVC, les produits étaient diversifiés. La nouveauté était également au rendez-vous. Il s'agit entre autres de marbre baptisé crème royale, de carrelages originaux, de moustiquaires pour les fenêtres en PVC et de purificateur d'eau.De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc