×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Zurich Maroc lance la flotte automobile

Par L'Economiste | Edition N°:4539 Le 03/06/2015 | Partager

Zurich Assurances Maroc vient de lancer un nouveau produit: Zurich flotte automobile. Il s’agit d’un contrat auto qui s’adresse aux entreprises disposant d’un parc automobile d’au moins cinq véhicules. Forte de 64 ans, la compagnie est la première à proposer ce type d’assurance au Maroc. «L’offre a été réalisée sur la base d’un benchmark conçu auprès de nos clients et collaborateurs», explique Dirk de Nil, administrateur-directeur général de Zurich Assurances Maroc. Ce nouveau produit permettra de couvrir le véhicule et le conducteur lors des déplacements professionnels au Maroc, en Afrique et en Europe. L’offre comprend des garanties d’assurance modulables, des prestations d’assistance ainsi qu’une option télématique. Il y a tout d’abord les garanties habituelles en cas d’incendie, de dommages lors d’une collision, vandalisme, inondation… Par ailleurs, l’entreprise propose aussi des sous-garanties qui touchent notamment au vol d’objets servant à l’exercice de la fonction ou encore aux optiques, rétroviseurs… La valeur ajoutée du produit réside dans la possibilité d’installer un bouton d’appel d’urgence dans le véhicule, en cas d’accident. Si l’assureur s’engage à venir en aide rapidement au conducteur à l’aide d’un service de géolocalisation, il établira néanmoins un rapport sur le comportement de celui-ci au volant. Une manière de juger le taux de remboursement. Plus précisément, les sinistres matériels qui auront une valeur inférieure à 4.000 dirhams seront réglés, sans expertise, par un bon de règlement instantané. Si le montant des dégâts est supérieur à cette somme, mais ne dépasse pas les 20.000 dirhams, l’entreprise recevra un bon dès la finalisation de la déclaration des sinistres. Ce type d’assurance représente un énorme investissement. D’où l’importance d’une mise en place d’une formation de prévention routière. Zurich se concentre davantage sur la formation des gestionnaires et des chefs d’entreprise qui auront sélectionné l’option télématique. Il s’agit d’une plateforme web et mobile, qui leur permettra de contrôler les déplacements de leur flotte en temps réel. Chaque conducteur aura un rapport personnalisé (vitesse, kilométrage réalisé, vidange…) à l’aide d’un boîtier GPS. Un gain considérable de temps qui se traduira par l’optimisation de la gestion des véhicules.
Sabrina EL-FAÏZ
 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc