×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Vinci Maroc: L’infrastructure tire le business

Par L'Economiste | Edition N°:4539 Le 03/06/2015 | Partager
Le nouveau siège a mobilisé 79 millions de DH
Le groupe totalise 1,5 milliard de DH de chiffre d’affaires en 2014

La construction du nouveau siège a été l’occasion pour Vinci Energies Maroc de rénover les ateliers et bureaux d’études déjà existants pour une enveloppe de plus de 90 millions de DH

Opérationnel au Maroc depuis 1946, le groupe Vinci Energies (Cegelec, Actemium, Omexom, Axians, Citeos) vient d’inaugurer un nouveau siège dans son fief de Sidi Moumen (Nord de Casablanca). Montant de l’investissement: 79 millions de DH rien que pour le bâtiment. «Nous avons profité de ce chantier pour réaménager l’ensemble du site. Au total, nous sommes au-dessus de 90 millions de DH», explique Ahmed Rahmani, administrateur-directeur général de Vinci Energies Maroc.
La filiale marocaine du groupe français emploie actuellement 2.200 personnes. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de DH en 2014 au niveau d’activités nationales et dans certains pays de l’Afrique de l’Ouest (Mauritanie, Côte d’Ivoire, Sierra Leone ou encore Sénégal). Par ailleurs, le management du groupe prévoit une croissance de 4% en 2015 au Maroc ou encore un développement de 15% (sur le volume global) lors de la même période en Afrique de l’Ouest. Vinci Energies Maroc opère dans différents secteurs d’activités, dont la pièce maîtresse reste l’infrastructure (600 millions de DH de chiffre d’affaires en 2014). Cette branche chapeautée par la marque Omexom a à son actif la création de 45 postes de THT (très haute tension) en 10 ans, 8 postes de 400 KV, 5 sous-stations pour le ferroviaire, 18 postes 225 KV… ou encore 1.100 km de lignes en 5 ans, soit 75% de parts de marché. «Nous avons la parfaite maîtrise du cycle d’un actif, qui nous permet de mieux conseiller nos clients», précise Arnaud Grison, DG de Vinci Energies. La branche infrastructures comprend également le transport rail (1.300 km de caténaires pour l’ONCF, lignes électriques pour les trams de Casablanca et de Rabat) ou encore la marque Axians spécialisée dans le déploiement GSM, la fibre optique et le développement de l’actif. Le pôle infrastructures connaît aussi un développement à l’international vers l’Afrique de l’Ouest & Centrale, avec des projets en cours en Mauritanie (Evacuation de la centrale de Nouakchott…) et en Côte d’Ivoire où l’entreprise assure l’électrification de 25 localités. L’industrie fait également partie des activités de l’entreprise avec un peu plus de 300 millions de DH de chiffre d’affaires en 2014. Ce segment comprend les mines (6 lignes de lavage de phosphates pour le compte de l’OCP…), de la chimie (adaptation des lignes pour l’alimentation en pulpe de phosphates…), du process industriel (agroalimentaire, automobile…), de l’eau (pompage et télégestion de l’alimentation en eau de la centrale solaire de Ouarzazate…) ou encore des ateliers fileries.
Les activités tertiaires font aussi partie du portefeuille du groupe (Axians avec plus de 300 millions de DH en 2014), avec comme cœur de métier l’électricité courants forts et faibles, fluides (climatisation, traitement de l’air, chauffage…).
A. At

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc