×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4178 Le 24/12/2013 | Partager

• Titrisation: Création d’un nouveau fonds
Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) vient de donner son accord pour le lancement du fonds de titrisation «FT IMMOVERT Compartiment ». Cette décision intervient à peine quelques jours après la promulgation du décret d’application de la loi relative à la titrisation, par le conseil de gouvernement. A.L.

• Budget: que faire des amendements des conseillers?
Une polémique autour de la procédure à suivre s’est installée après le rejet du projet de budget par les conseillers. En effet, pour la deuxième lecture, les députés sont partagés sur le sort qui sera réservé au texte. Un texte qui sera examiné aujourd’hui après-midi au sein de la Commission des finances. C’est une première dans les annales parlementaires. Deux avis sont en présence. Selon le premier, les députés peuvent discuter les amendements acceptés par le ministre à la Chambre des conseillers, qu’ils soient de l’opposition, de la majorité ou du gouvernement. D’autres voient les choses autrement. Pour eux, «comme le projet a été rejeté en plénière par les conseillers, les amendements n’ont pas lieu d’être». Et donc, les députés devront se pencher sur la version adoptée par la Chambre des représentants. Ils affirment que même le gouvernement n’aura pas le droit d’introduire des amendements. M.C.

• Benkirane demain à la Chambre des conseillers
La séance mensuelle des questions de politiques publiques, reportée il y a quelques semaines, se tiendra finalement, demain mercredi, à la Chambre des conseillers. Abdelilah Benkirane est attendu de pied ferme par l’opposition à la 2e Chambre. Son intervention portera sur «la question sociale dans les programmes et politiques du gouvernement». M.A.M.

• 42 millions d’euros pour l’ONEE
Une convention de financement d’un montant de 42 millions d’euros a été signée hier entre l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et la KfW. Ce prêt «est destiné à financer un  programme structurant d’alimentation en eau potable de Chichaoua, Amizmiz, Imintanout, par le biais de la mobilisation des eaux de surface à partir du barrage de Taskourt, au bénéfice d’une population de 278.000 personnes» (voir également nos pages 4 et 5). N.E.A.

• La SMIT présente son plan d’action 2014
Le conseil de surveillance de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) se tiendra demain, sous la présidence du ministre du Tourisme, Lahcen Haddad. L’occasion de dresser le bilan de l’année 2013 et de présenter le plan d’action 2014 destiné à accélérer le rythme des investissements. A.Na.

• Formation pour les primo-exportateurs
Le Centre islamique pour le développement du commerce (CIDC) organise, les 23 et 24 décembre, une séance de formation au profit des primo-exportateurs, membres de l’Asmex. Le séminaire se décline à travers différentes thématiques telles que l’audit-export, la prospection des marchés, la négociation interculturelle, les techniques de règlements internationaux… H.E

• Atlas Bottling: La future usine en phase de terrassement
Le projet de la future unité d’embouteillage d’Atlas Bottling à la Zone Franche de Tanger est entré en phase de terrassement. Il est prévu, selon des sources proches du dossier que les travaux de construction puissent démarrer au courant des premières semaines de 2014. C’est vers cette échéance aussi que l’esquisse finale de l’unité sera figée. En effet c’est à cette date que l’étude concernant l’usine sera bouclée, le volet environnemental semble avoir pris plus de temps que prévu. En effet, Coca-Cola serait soucieux de faire de cette unité un cas d’école en matière de respect de l’environnement. A.A.

• TI: Le Technopark inaugure son laboratoire
Le Technopark et Microsoft Maroc viennent de signer un mémorandum d’entente. Baptisée «Technolab», la plateforme  permettra aux 230 entreprises de l’établissement l’accès à des outils et solutions Microsoft dans le domaine du mobile et du Cloud Computing. Ce sont 60.000 dollars (près de 500.000 DH) qui seront dédiés à l’équipement de chaque start-up en logiciels sur une durée de 3 ans, soit une enveloppe globale de 115 millions de DH. I.N. 

• La Fondation BMCI étoffe son action sociale
La fondation BMCI sponsorise la deuxième édition du concours régional des bibliothèques de classes. Organisées par l’Académie du Grand Casablanca et l’association Al Jisr, les meilleures réalisations artistiques d’élèves sélectionnées entre 255 écoles primaires participantes seront récompensées en avril. Par ailleurs, dans le cadre du programme «Bibliothèque de classe» la Fondation a financé la mise en place de plus de 300 bibliothèques réparties entre 45 écoles à travers tout le pays dont profitent 17.000 élèves. A.At.

• Réfugiés: Les premières régularisations
Les premières cartes de réfugiés marocains ont été distribuées le 17 décembre a Rabat  à une vingtaine de personnes venant principalement de Côte D’Ivoire, du Congo, d’Irak, de Palestine. Ces cartes ont été délivrées par le Bureau des réfugiés et des apatrides. Les personnes bénéficiaires ont  été préalablement reconnues par le Haut commissariat aux réfugiés. Près de 500 autres réfugiés bénéficieront de cette carte et  pourront ainsi avoir leur carte de séjour. S.B.

• Données personnelles: Revirement en vue?
Voilà une affaire qui risque de retentir sur notre législation protégeant les données à caractère personnel. La Directive européenne sur la conservation des données est devant la Cour de justice de l’UE. Elle a été qualifiée «d’incompatible avec la Charte des droits fondamentaux de l’Union» par l’avocat général de cette même Cour. La Directive, votée en 2006 et souvent contestée, oblige les fournisseurs de services de communications téléphoniques ou électroniques ou de réseaux publics de communications à conserver des données de leurs clients à des fins de recherche et de poursuites d’infractions graves. Mesure qui «constitue une atteinte au respect de la vie privée». La Cour européenne doit rendre sa décision à une date non précisée. Si elle déclare l’illégalité de la directive, la CNDP devra en tenir compte. F.F.

• Vente de charogne: Un réseau démantelé
Un vendeur de poulets vient d’être intercepté et mis en garde à vue, à El Jadida pour vente de poulets morts. Il a été dénoncé par l’Association des consommateurs unis et la Ligue marocaine des droits de l’Homme. La Gendarmerie royale s’est déplacée au magasin situé à la commune de Moulay Abdellah. Le présumé commerçant, hors la loi, a été arrêté en flagrant délit avec un camion contenant de la charogne. M.T.

• Aimane Cherragui, nouveau président de TIZI
Le principal réseau associatif dans les domaines de la politique et du leadership au Maroc vient de renouveler son conseil d’administration et son bureau exécutif avec à sa tête Aimane Cherragui, jeune entrepreneur de 29 ans, statisticienne de formation. La présidente sortante, Zineb Cherkani Hassani, a, quant à elle, été élue trésorière de l’association. S.E.

Joyeux Noël

A l’occasion des commémorations des fêtes de Noël, L’Economiste présente ses meilleurs vœux à ses lecteurs chrétiens.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc