Education nationale
En plus des bonnets d’âne, des pots-de-vin…

Par L'Economiste | Edition N°:4125 Le 02/10/2013 | Partager
Le rapport de Transparency épingle la passation des marchés et l’achat de faux diplômes
Le système qualifié d’«extrêmement» corrompu par 40% des Marocains
Le suivi des dépenses éducatives très attendu

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite