×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

7 jours pleins rien que pour la Terre

Par L'Economiste | Edition N°:3257 Le 19/04/2010 | Partager

. Inauguration de l’Espace écologiqueC’EST parti pour une semaine dédiée à l’environnement. Les journées de la Terre ont été lancées le week-end dernier à Rabat pour une célébration exceptionnelle jusqu’au 24 avril. En moins de deux jours, la capitale du Royaume s’est transformée en un véritable espace vert animé. Les Rbatis se sont, en effet, mobilisés pour démontrer qu’un ensemble d’actions peut créer une prise de conscience générale en vue de modifier les comportements. L’animation a ainsi atteint les plages, les parcs, les forêts et de nombreux quartiers de la ville. Le but est de réaliser un maximum d’opérations et d’actions de sensibilisation pour atteindre l’objectif «Earth Day 2010»: un milliard d’actions vertes à travers le monde, en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique et la protection de l’environnement.Les initiatives allaient de l’embellissement des espaces verts ou des quartiers, à la réduction d’utilisation des ressources et des énergies jusqu’au recours aux moyens de transport non-polluants.L’une des manifestations-phare de ces journées a été l’ouverture officielle d’un «Espace écologique». Une exposition inaugurée, samedi dernier par SAR la Princesse Lalla Hasnaa. Cet espace, érigé sur l’esplanade des Oudayas à Rabat, restera ouvert au public jusqu’au 25 avril. Il couvre près de 2.800 m2 et abrite des stands d’exposition des ministères, établissements publics, offices, entreprises, fondations, collectivités locales, associations et partenaires internationaux. Les visiteurs auront ainsi l’occasion de découvrir, grâce à cette exposition, les avancées, innovations et projets en matière de développement durable et de protection de l’environnement. En parallèle, quelque 1.000 jeunes bénévoles dont plusieurs écoliers ont pris part à un défilé de chars organisé, samedi dernier, par la wilaya de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër. Le carnaval, tenu sous le thème «l’avenir de notre environnement est tributaire du comportement de nos enfants», a démarré de la place Bab El Had pour longer l’avenue Mohammed V. Les enfants participant à cette manifestation ont été habillés aux différents thèmes et couleurs de l’environnement.Par ailleurs, le parc Ibn Sina de Rabat a accueilli l’emblématique exposition de Yann Arthus Bertrand, «La Terre vue du ciel». Cette exposition présente de magnifiques images de la planète prises à travers le monde. D’autres actions, dont une exposition philatélique sur l’environnement et une plantation de 500 arbres, ont été entreprises par Barid Al Maghrib en collaboration avec la CGEM à Mahaj Riad et Hay Nahda. Bouchra SABIB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc