×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Enquête

· Observatoire de l'emploi, contrats spéciaux de formation : Les premières pistes de Formaction 98

Par L'Economiste | Edition N°:403 Le 18/12/1998 | Partager

C'est hier jeudi que le Forum international de la formation continue et des ressources humaines (Formaction) a ouvert ses portes(1). Les organisateurs ont gagné le pari avec pas moins de 84 exposants. Côté visiteurs, ce n'était pas encore la ruée la première matinée.

"Nous avons fait le pari que la salle de conférences serait au centre du Forum", a déclaré d'emblée M. Mounir Chraïbi, directeur général de l'Office de la Formation Professionnelle lors de l'ouverture de la première édition du Forum international de le formation continue et des ressources humaines (Formaction)(2). En organisant les conférences dans un espace ouvert, donnant sur l'ensemble des stands, les organisateurs veulent mettre l'accent sur les différentes discussions. Celles-ci doivent en effet relancer le débat déclenché lors des Assises de l'Emploi, "sans toutefois répéter ce qui a été déjà dit", précisent-ils.
L'idée, en fait, est que les recommandations des Assises puissent trouver un début de concrétisation. C'est ce qui ressort en tout cas de l'intervention de la CGEM, présentée par M. Mohamed Lahlou, président de l'AMITH qui a remplacé M. Lahjouji à la tribune. M. Lahlou pense particulièrement à la création de l'observatoire de l'emploi.

Validation des compétences


"Il s'agit d'un événement qui nous permettra d'éviter les erreurs du passé et de réussir l'adéquation entre la formation et l'emploi". Parce que si les potentialités existent (plus de 200.000 diplômés-chômeurs), elles ne correspondent pas aux besoins immédiats de l'entreprise. Parmi les recommandations des Assises, la formation continue se taille la part du lion. Il a été dit et redit qu'elle est un moyen de promotion d'une politique active de l'emploi. Le Forum est ainsi l'occasion pour M. Khalid Alioua, le ministre du Développement Social, de la Solidarité de l'Emploi et de la Formation Professionnelle de donner les enjeux et les grandes lignes de la future loi sur la formation continue. Ce texte devra remettre en question les dogmes actuels. L'idée maîtresse est la validation des compétences et non seulement des diplômes.
Pour l'OFPPT, Formaction est une opportunité pour fignoler les contrats spéciaux de formation. Cet instrument de remboursement des actions de formation continue pose des problèmes. Ainsi, seulement un tiers des entreprises ayant fait appel au remboursement justifient d'une réelle ingénierie de formation.

Solutions informatiques


En outre, seulement 10% des budgets ont été consacrés au personnel non qualifié. C'est le cas également pour les universités qui participent pour moins de 4% à l'effort de formation. Le Formaction devra donc sortir avec des propositions concrètes pour réformer ce système de remboursement.
Côté participations, les organisateurs ont gagné le pari: pas moins de 84 exposants. L'association entre l'AGEF et l'OFPPT pour l'organisation de ce forum est apparente. En effet, sont présents, non seulement les entreprises et les prestataires de formation, mais aussi les cabinets de conseil en ressources humaines. Le forum met en avant les innovations qui s'opèrent dans l'entreprise. Aussi les outils de gestion de performance et les tests de recrutement côtoient-ils les solutions informatiques par exemple.
Pour ce qui est des visiteurs, ce n'est pas encore la ruée pour un forum réservé uniquement aux professionnels.

Malika EL JOUHARI

(1) Cf L'Economiste du jeudi 17 décembre.
(2) Organisé conjointement par l'OFPPT et l'Association des Gestionnaires et des Formateurs du Personnel, ce forum se tient jusqu'au 19 décembre à la Foire Internationale de Casablanca.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc