×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Oriental: Le CRI déploie son arsenal

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5880 Le 09/11/2020 | Partager
Une batterie de mesures pour booster l’investissement
Création de 5.426 emplois en 9 mois pour 1,6 milliard de DH
mohammed-sabri-080.jpg

Pour le Directeur général du CRI/O  le traitement des projets d’investissement a réalisé un rebond remarquable concernant les délais d’instruction et de traitement (Ph. AK)

Malgré les effets de la pandémie, le bilan des réalisations du CRI de l’Oriental (CRIO) se veut rassurant. Le nombre des dossiers d’investissement traités s’élève à 223 dossiers, dont 127 ont reçu un avis favorable. Le délai moyen de leur validation est de 17 jours au lieu de 30 jours fixés par la loi.

Les 127 projets validés permettront la création de 5.426 emplois et d’attirer plus de 1,6 milliard de DH d’investissement. Ce qui offre l’opportunité de drainer un nombre plus important d’investisseurs et de relancer ainsi la machine économique dans la région.

Ceci nécessite également d’accélérer la promulgation des relatives à la loi 47-18 portant réforme des CRI et des  commissions régionales unifiées d’investissement (CRUI). « Le CRI/O s’est mis en mode production et s’est réorganisé dans le cadre d’une démarche collaboratrice et proactive pour assurer avec l’ensemble des acteurs locaux, le décollage économique efficient de la région et renforcer son attractivité», précise Mohammed Sabri, directeur général du CRI/Oriental.

Cette nouvelle approche collective a fait l’objet d’une intervention directe sur l’ensemble du  territoire, pour opérationnaliser les différents dispositifs réglementaires prévus par la nouvelle génération d’offre de services. Dans la foulée 64 projets, ayant bénéficié de foncier public (2019 et 2020), ont été suivis et valorisés.  Ce qui devrait générer 6.879 emplois pour un investissement global de 2 milliards de DH. Un suivi particulier est également consacré à la commercialisation et la valorisation des zones industrielles et des zones d’activités économiques dans toute la région.

En parallèle, 115 investisseurs ont bénéficié d’un accompagnement personnalisé via  des aides et incitations fiscales, financières, appui technique et en ressources humaines. Des accompagnements détaillés dans un guide de mécanismes incitatifs propres à l’Oriental sont, à ce propos, mis à la disposition des investisseurs et porteurs de projets.

De même, le CRI/O a piloté une campagne de suivi et d’évaluation des projets mis en place dans le cadre du Programme intégré d’accompagnement et de financement des entreprises (PIAFE). Ainsi, 743 porteurs de projets en ont bénéficié pour un montant global de 104 millions de DH sous forme de crédits «Intelak».

De son côté, la gestion des fonds d’investissement a fait ressortir un bilan prometteur pour l’impulsion économique et territoriale de la province de Jerada qui prévoit la création de 3.380 emplois. Une dynamique qui concernera plusieurs provinces de la région via la mise en place d’ateliers de travail au profit des acteurs locaux et des experts-métiers pour renforcer l’attractivité de la région et la déclinaison des stratégies sectorielles.

«Toutes ces démarches sollicitent une large contribution des acteurs locaux et nécessitent des partenariats à impact direct sur l’emploi et l’implantation de nouvelles entreprises dans la région», souligne de son côté Mouad El Jamai, Wali de la région lors du 2e Conseil d’administration du CRI/O,  tenu dernièrement.
Aussi, deux nouveaux programmes seront lancés, incessamment, pour promouvoir l’entrepreneuriat et l’investissement dans l’Oriental.

                                                                                       

Pari sur le digital

La réforme des CRI a apporté une innovation de taille en matière de facilitation de l’acte d’investir: le digital. La plateforme CRI-Invest est une solution digitale initiée pour permettre aux CRI un traitement fluide, transparent et efficient des dossiers d’investissement. Elle permet à l’investisseur d’avoir des informations sur les procédures liées à l’investissement, de déposer son dossier en ligne et de suivre son état d’avancement. Elle permet aux CRI d’évaluer les dossiers d’investissement, de les programmer et de les traiter en CRUI. Elle permet également de gérer la délivrance des actes sollicités par les investisseurs de concert avec l’ensemble des parties prenantes. Cette démarche communicative privilégie les outils de communication digitale et se matérialise par le lancement d’une nouvelle version du site web du CRIO (www.orientalinvest.ma), une page Facebook, une page LinkedIn et une chaîne Youtube permettant de communiquer sur les activités du centre dans une perspective de promotion et de développement de l’image de marque de la région.

De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI

 

 

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc