×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

CNRST: Pourquoi pas un centre à l’image du CNRS français?

Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5880 Le 09/11/2020 | Partager
Avec des équipes de recherche et laboratoires
Pour l’heure, le personnel de l’organisme ne dépend pas de sa tutelle
Un changement de modèle serait «compliqué»

Depuis sa création en 1976, le CNRST, anciennement Centre national de coordination et de planification de la recherche scientifique et technique, n’a jamais eu pour vocation de procéder directement à de la recherche. Il ne compte, d’ailleurs, que 12% d’enseignants-chercheurs (voir illustration) parmi ses collaborateurs. Tous, à l’instar de l’ensemble de ses fonctionnaires, ne dépendent pas directement de sa tutelle, mais de l’Enseignement supérieur.

cnrst-et-cnrs-080.jpg

Le CNRST compte 163 employés. Ils ne disposent pas d’un statut propre, ils sont tous fonctionnaires de l’Enseignement supérieur. Sept sur dix sont administrateurs, techniciens ou adjoints techniques et administratifs. Seuls 12,3% sont enseignants-chercheurs, et 14,7% des ingénieurs. Leur moyenne d’âge est de 41,9 ans. Plus de la moitié (53,4%) ont moins de 40 ans. Les femmes sont majoritaires (55,2%).

«Pour calquer le modèle du Centre national de recherche scientifique (CNRS) français, qui dispose de ses propres équipes et laboratoires de recherche, il faudrait changer la loi 80-00 régissant le CNRST. Cela demanderait beaucoup de temps. Or, nous avons des chantiers plus prioritaires», estime Jamila El Alami, directrice. La question de la révision du modèle du CNRST n’est donc pas à l’ordre du jour.  

Le centre, doté d’une autonomie financière et d’une personnalité morale, se concentre sur le développement et la valorisation de la recherche, en fonction des besoins du pays. Ses efforts visent à répondre aux attentes de la communauté scientifique. Cela inclut la mutualisation d’équipements à la pointe de la technologie pour les chercheurs, entreprises et centres spécialisés, ainsi que la mobilisation de diverses structures pour l’appui à la recherche et à l’accès à l’information scientifique et technique.

Parmi ses structures, l’IMIST, un institut proposant des fonds documentaires et bases de données (Scopus et Web of sciences). Le centre gère, également, un portail des revues scientifiques marocaines, des catalogues des thèses et mémoires (Otroh@ti et Toubk@l) et une solution anti-plagiat. Autre plateforme, le réseau académique national MARWAN pour l’enseignement et la recherche, connectant les établissements supérieurs et mettant en place des e-services mutualisés, ainsi qu’un centre national de calcul.

L’organisme procède, en outre, à la gestion et au suivi des programmes de recherche financés par des ministères et organismes publics. En parallèle, il propose des programmes de bourses d’excellence pour les doctorants et de bourses CIFRE (Contrat industriel de formation par la recherche) avec des entreprises françaises, des labels pour les unités de recherche, ainsi qu’un dispositif d’appui à l’édition d’ouvrages et aux manifestations scientifiques.

Ahlam NAZIH

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc