×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Wafa Assurance: L’activité stable au 1er semestre

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5850 Le 24/09/2020 | Partager
La branche Vie en progression de 3,8% et la Non-Vie affiche -2%
En revanche, le résultat net fortement impacté par la montée des impayés
Lancement du 1er produit sur le marché égyptien d’ici la fin de l’année

Malgré le contexte de crise, Wafa Assurance a réussi à maintenir le cap. A fin juin, le chiffre d’affaires de l’assureur s’est établi à près de 4,7 milliards de DH, quasiment stable par rapport au 1er semestre 2019 (+0,8%).

chiffres-cles-wafa-assuarance-050.jpg

Le chiffre d’affaires est resté stable au 1er semestre 2020, mais le résultat net a été  impacté par la baisse des marchés financiers et la montée des impayés

«Des performances tirées principalement par la percée des unités de comptes en Epargne, le chiffre d’affaires Vie ressort à 2,3 milliards en progression de 3,8%», explique Meriem Benkhayat, directeur exécutif pôle Finances et Stratégie(1). La baisse du chiffre d’affaires au 2e trimestre (-12,5%), liée aux effets de la pandémie Covid-19 (-12,5%) a neutralisé la progression constatée au 1er trimestre (+10,6%), explique Benkhayat.
La branche Non-Vie a été particulièrement impactée par la crise. Son chiffre d’affaires qui s’élève à 2,3 milliards est en baisse de 2%.

Pour sa part, le résultat net ressort déficitaire, au 30 juin 2020, à -191 millions de DH contre un bénéfice de 431 millions de DH à la même période de l’année dernière. Cette baisse s’explique, selon le management, par la montée des impayés, la contre-performance des marchés financiers couplée à l’annulation, la suspension ou le report des versements de dividendes de certains émetteurs. Le chiffre d’affaires des filiales africaines (Tunisie, Sénégal, Côte d’Ivoire, Cameroun et Egypte) s’est établi à 590 millions de DH, dont 428 en Afrique (hors Maroc) et 152 millions de DH en assistance.

Wafa Assurance vient d’ailleurs d’obtenir le feu vert du régulateur égyptien  (Financial Regulatory Authority) pour opérer dans les branches Santé long terme et Vie. Dotée d’un capital de 87 millions de DH environ, la filiale Wafa Life Insurance Egypt proposera des produits liés à la couverture santé, la protection et la valorisation de l’épargne.

«L’objectif est d’arriver à lancer la 1re police d’ici la fin de l’année en cours et d’atteindre le rythme de croisière en 2021», annonce Ramsès Arroub, PDG de Wafa Assurance. L’obtention de l’agrément Vie et Santé pour la filiale Wafa Life Insurance Egypt permettra  ainsi à Wafa Assurance d’opérer dans la 3e économie du continent, et de renforcer ainsi sa présence en Afrique en portant à 6 le nombre de pays de présence avec 9 filiales au total.

Aziza EL AFFAS

----------------------------------------------------------

(1) C’était lors d’une conférence de présentation des résultats financiers qui s’est tenue mercredi 23 septembre.  

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc