×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Tanger: Le CHU dans les starting-blocks

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5844 Le 16/09/2020 | Partager
L'entrée en service est prévue en octobre, au plus tard
Une bouffée d’oxygène pour l’ensemble du dispositif sanitaire

Le Centre hospitalier universitaire de Tanger se prépare pour entrer en service. La date exacte de son inauguration n’est pas encore connue mais tout porte à croire qu’elle est imminente, au plus tard en octobre prochain. En effet, c’est Khalid Ait Taleb, le ministre de la santé qui l’avait annoncé il y a quelques semaines, lors d’un point de presse sur la situation sanitaire.

tanger-chu-044.jpg

Le futur Centre Hospitalier Universitaire de Tanger ouvrira ses portes en octobre, afin de soulager les structures de soins de Tanger et de l’ensemble de la région (Ph. Adam)

Sur le chantier, le va-et-vient des ouvriers dénote avec le rythme de travail de l’avant-pandémie. Effectivement, le rythme d’exécution s’est nettement accéléré depuis l’entrée en scène du covid, vu le besoin pressant d’une telle structure sanitaire dans la région. 

Le Centre dont les travaux ont été lancés en 2015 disposera d’une capacité de près de 800 lits pour différentes spécialités dont la santé de la mère et de l’enfant et la chirurgie avec un bloc opératoire comportant 15 salles en plus d’une aile dédiée aux grands brûlés. Il aura à sa disposition un laboratoire central, une unité de télémédecine en plus de différents services de formation en relation avec la Faculté de médecine de Tanger, mitoyenne du CHU.

Le site qui se trouve à la sortie de l’autoroute de Rabat, comprend aussi le centre d’Oncologie de Tanger, opérationnel depuis quelques années. C’est à ce niveau qu’a été installé le laboratoire de dépistage du covid, le premier de la région. Il sera déplacé au CHU dès la fin des travaux de ce dernier.

D’un coût global de 2,33 milliards de DH, le projet a été financé par le Fonds Qatari pour le développement. Il a été réalisé sur un terrain de 23 hectares dont 89.072 m2 couverts, sur un terrain contigu à la Faculté de Médecine.

De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc